AccueilMembresGroupesRechercherFAQPortailCalendrierS'enregistrerConnexion



Accueil

Contexte

Présentation

Copyright

Se présenter sur Gharendar est l'étape essentielle, comme dans tous forums RPG qui se respectent. Cela permet de donner vie, de créer un personnage réellement unique et nous permet de savoir à qui nous nous adressons. Vous êtes prêt? Les formulaires se trouvent ici.
Bonne chance pour le remplissage. En cas de questions, n'hésitez pas à user de la F.A.Q. de Mythologia

Bienvenu à , notre dernier recensé!
Design, codage et contexte par Istar Hel'Owen (Seriwyth),Mao Lin (Liu He Jung) et Fenrys & Kira. Ce forum est protégé par la loi de propriété intellectuelle, la copie partielle et/ou totale du fonctionnement du forum, organisation, contexte et codage est donc interdite, les images utilisées appartiennent à leurs auteurs respectifs et pourront être retirées sous simple demande de leur part.
Les textes écrits par les membres leur appartiennent, la copie en est formellement interdite, il en est de même pour les avatars et les signatures.
Si le design du forum vous intéresse, vous pouvez l'utiliser pour vos forum à condition de ne pas vous en attribuer les mérites et de mettre un lien assez visible vers ce forum-ci (par exemple sur la page d'accueil ou dans le footer), si besoin est, contactez Ishtar Hel'Owen pour l'installation


Tojours de bonne humeur, votre staff se fera un grand plaisir de vous renseigner en cas de besoin!
Le règlement concernant les post a été refait pour assurer une meilleure lisibilité, découvrez-le en vous rendant ici.
Une liste des sorts a été crée pour simplifier les combats! Venez la découvrir ici
Nous sommes dans la saison de Yémanja.Depuis maintenant trois mois, la pluie tombe inlassablement sur Mythologia et elle semble totalement échapper au contrôle de la déesse des mers... tout ceci devient de plus en plus étrange...
Soleil
Les personnages prédéfinis... on en a toujours besoin! Ici, vous pourrez découvrir ceux crées par les membres et ceux crées par les administrateurs pour faire évoluer le scénario (PNJs)... pour plus d'information, rendez-vous directement sur la fiche du personnage qui vous intéresse!

Elvir Derwenid

Evènement

Nouveautés

Météo

Prédéfinis

Partagez | 
avatar
Missives : 10

Date d'inscription : 25/05/2011
















Zine
Sword Anis
















Nom : Zine
Prénom : Sword Anis
Surnom: Les jumeaux maudits, le Barde Epéiste Le barde lanceur de couteau
Âge: 25 ans
Sexe: Masculin Féminin
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle: Bisexuel
Affliliation: Terre

Lieu de naissance: Alphèdre
Origine: Vithe´er
Classe: undefined
Race: Elfe
Guilde:
Métier: Artistes de cirque
Classe sociale: Pauvre
Camp: Traditionnaliste Evolutioniste



Point de vie et points de magie:


Point de vie
10
Points de magie
10
Le physique ne diffère pas entre Sword et Anis. L´un comme l´autre sont assez grands et bien bâtis. Du coup, comme ils ont la même carrure, Anis passe souvent pour une femme à épaules assez forte et à faible poitrine tandis que Sword apparaît un peu mince. Mais les vêtements d´apparats que chacun porte régulièrement masque les ... "défauts" qu´ils peuvent avoir.

Ils ont tous les deux la même chevelure claire, presque blanche, bien que celle de Sword soit légèrement ondulée.
Leur visage est le même, avec les traits très fins, presque parfait, une bouche bien dessinée que met en valeur Anis grâce à quelques couleurs parfois étranges, et des yeux en amande joliment dessinés. La différence visible entre les deux jumeaux est leur iris : celui d´Anis est bleu et celui de Sword est vert.

Comme la plupart des Elfes leurs membres sont graciles et fins. Ils sont tous deux bons à la course à pied et il est difficile de les rattraper.

______________________________________


Sword est gentil et aimable. Souriant, toujours avenant, les gens viennent souvent le voir pour se confier à lui ou lui demander un conseil ou un peu d´aide. Il demeure calme et posé, rarement un mot plus haut que l´autre sort de sa bouche. Il reste poli, même quand une situation l´exaspère. Rare sont les personnes pouvant prétendre ne pas apprécier cet homme au charisme plus que certain, ni nier ses prouesses à l´épée et dans les illusions.
Cette dernière fait d´ailleurs parti de la zone d´ombre de Sword. Bien qu´il ait toujours voulu être Paladin et que, de l´avis général, il le pourrait aisément, Sword sait pertinemment qu´il ne pourra jamais accéder à ce rêve ; il sent très bien que chaque jour s´écoulant voit sa part d´ombre grandir en lui. Pour preuve, les illusions dans lesquelles il aime se perdre et perdre son entourage lui tire de plus en plus de satisfaction. Et il sait qu´il ne peut lutter contre cela, quelque soit la force de son désir.

Comme tous les Elfes Amahaeng Òsa, Sword reçut la Rune de la Terre comme première Rune. Il est donc en mesure d´envoyer des sorts mineurs de Terre.


Anis est virulente dans ses propos comme dans ses actes. Et elle ne mâche pas ses mots : quelque chose l´énerve elle le dit. Quand quelqu´un a le malheur de se trouver face à elle lorsqu´elle est énervée, il se reçoit une pluie d´insultes en tout genre. Peu soucieuse des bonnes manières, elle sait pourtant tourner ses phrases pour blesser plus profondément encore son interlocuteur.
Anis est aussi de nature impatiente et impulsive. Une situation qui lui pose souci : pas de problème, elle foncera dedans dans le seul but de la défoncer et de continuer à avancer.
Elle est, au contraire de son jumeau, bien peu encline à écouter les autres parler. Elle-même n´est pas très très expansive sur sa propre personne. Elle préférera parler de tout et de rien pendant des heures, jusqu´à ce que son interlocuteur ait oublié sa question.

Très douée dans l´art du mensonge et de la dissimulation, elle n´hésitera pas à faire preuve de sournoiserie lorsque la situation l´exigera. Non pas qu´Anis manque cruellement de franchise, loin de là. Mais elle n´est pas stupide et sait reconnaître un danger réel dans lequel il n´est pas bon de foncer comme elle le fait souvent, d´une situation où la méthode bourrine marche à tous les coups.
Enfin, Anis sait se servir de couteaux. C´est d´ailleurs la teneur principale de ses numéros : elle lance et jongle avec les couteaux comme certains le feraient avec de vulgaires balles de mousse.

Derrière les défauts qu´Anis aime laisser voir et faire deviner, cette jeune femme masque une sensibilité qu´elle juge trop grande. Un esprit cynique lui offre par ailleurs la possibilité d´enfouir plus profondément encore au regard des autres ce qu´elle juge comme une faiblesse.
Et, à l´instar de son frère, Anis possède une part d´ombre très grande et particulièrement effrayante.


C'était un matin d'hiver. Notre mère donna naissance en premier lieu à ma soeur, puis en second lieu à moi. Je le sais, parce que ce fut mon père qui nous le raconta, à ma soeur et moi, un soir alors que dehors il tombait des cordes et que le ciel était si noir que l'on pouvait croire à la nuit à midi.
Notre mère - que les Gardiens aient son âme - mourut peu de temps après nous avoir mis au monde. Mon père nous raconta comment, au terme d'un ultime effort, elle nous donna à chacun un prénom. Vous donner leur prononciation exacte serait trop ardu, la langue commune ne permet pas de les écrire correctement. Mas celui de ma soeur signifie : Vent dans les feuilles de l'Epine Noire. Quant au mien, il veut dire : Lumière qui s'enfonce dans l'abîme des Epines Noires. J'ignore si ma mère avait eu des dons de divination ou quelque chose se rapprochant. Mais elle ne pouvait pas avoir trouvé plus juste ...

Mais l'histoire, notre histoire, ne commence pas là. En réalité, on peut dire que notre vie actuelle, telle que nous la vivons alors, débuta un premier jour de saison de Mandarage. Ma soeur, comme à son habitude après son cours de harpe, s'amusait à lancer des couteaux sur tout ce qu'elle pouvait trouver qui lui servait de cible. Nous étions alors jeunes mais déjà, chacun passionné par les lames ; elle les couteaux et moi les épées. Qu'elles fussent bâtardes ou issue d'une grande lignée de forgerons, à une main ou à deux mains ... toutes les épées me passionnaient. Aussi dès que nous en avions l'occasion, ma soeur et moi nous nous battions, cherchant mutuellement à nous blesser pour prouver notre suprématie sur l'adversaire. Mais nous arrivions toujours à match nul : toujours blessés partout, jamais fatigués et voulant toujours poursuivre le duel que notre père avait alors fait arrêter.
Il y a quelque chose de rassurant dans la routine. L'impression que tout restera comme cela, et donc que nous sommes en sécurité. La vérité, c'est que c'est assez illusoire. La routine est toujours brisée à un moment ou à un autre, nous laissant perplexe, déçu, amusé, brisé. Autant d'émotions qui caractérise notre réaction face à l'évènement avec un grand "E" imprévu.
Chez nous, cet évènement se manifesta de la façon suivante. Le premier jour de la saison de Mandarage, donc, nous étions comme toujours dans un de nos duels dont ma soeur et moi possédions et gardions jalousement le secret. Ma soeur me lança un couteau de façon particulièrement vicieuse et j'eus toutes les peines du monde à l'éviter. Je me rabattis sur le côté, bien décidé à lui asséner un coup du plat de ma lame. Mais quelque chose ne se déroula pas comme prévu. Ma soeur me tomba dessus, nos lèvres involontairement se trouvèrent. Nous voulûmes nous repousser mutuellement - cela ne se faisait pas d'embrasser sa propre soeur ! - mais mes bras ne rencontrèrent que du vide. J'avais beau regarder autour de moi, je ne vis aucune trace de ma soeur. C'était comme si elle avait ... disparu.

[/i]- Non je n'ai pas disparu !!! Mais que s'est-il passé ?!?[/i]
Je sursautais et me pris la tête entre les mains. Je venais d'entendre la voix de ma soeur ... DANS MA TÊTE !!! Plus que tout cela m'affola. Et soudain je perdis conscience de mon corps. Ce fut comme si on m'avait arraché à lui et que je me trouvais désormais dans une prison de noirceur absolue. Je ne comprenais rien.
- Tu ... Tu as vu ? Je suis ... dans notre corps ...
Je pouvais voir à travers mes yeux. Je pouvais sentir les choses, entendre les choses. Mais je ne contrôlais rien. Je ne pouvais pas bouger la main qui se promenait devant mes yeux.
- Que se passe-t-il ?!? Par les cinq esprits de la Terre pourquoi je ne peux rien faire ?!?

- At... attends ...
Je frémis, conscient que mon corps ne répondait pas. Je me rendis involontairement devant un miroir, incapable de tourner le regard pour chercher ma soeur.
- Re ... regarde.
Mon regard alla de mes pieds à ma tête ... ou plutôt des pieds de ma soeur à la tête de ma soeur ! Ce corps que je ne parvenais à contrôler ... c'était celui de ma soeur !!! J'étais dans le corps de ma soeur !!!
- Mais où est le mien, alors ?!

- Tu n'es tout de même pas ...
Je fus soudain propulsé dans le corps de ma soeur. Mon regard se posa sur la glace et, surtout, sur mon reflet. Dans mon corps. J'étais dans mon corps. Mais ma soeur ?
- Je suis ... là ... Et je ne peux ... contrôler ... ton corps ...
- De la même façon dont je n'ai pu contrôler le tien ... J'ignore ce qu'il s'est passé mais ... il semblerait que ... nous soyons deux dans le même corps.
- Mais c'est INSENSE !!!
Je perçus la détresse de ma soeur dans cette simple phrase et cela me fit de la peine. Car, comme la plupart des jumeaux, j'aimais ma soeur. Peut-être différemment que ces gens, c'était vrai. Mais elle restait ma soeur et ... et je n'aimais pas la voir mal, je ne m'en sentais que plus mal encore. Je me retrouvais brutalement dans la prison de néant tandis que j'assistai, impuissant, à la découverte du corps de ma soeur.

Ce fut ainsi que notre vie commença.








RP
test


Nous étions au moment phare de notre spectacle. La foule en délire hurlait, sifflait, aboyait et s'extasiait devant ma maîtrise parfaite de mes lancers de couteaux ; après leur avoir montrer que les couteaux étaient plus aisés à manipuler que des oranges pour jongler, je leur avais prouvé que je pouvais très aisément atteindre des cibles lancées par un assistant. Et à présent, j'allais exécuter mon numéro préféré : un membre du public allait venir sur scène et me servir de cobaye.
- Tu sais qui tu vas choisir ?
- A ton avis mon frère ?
Je pointai alors du doigt une jeune fille du troisième rang et la rejoignis en marchant tranquillement, sans me presser. Sa réaction fut "Moi ?" comme chaque spectateur choisi pour mon numéro. J'eus un sourire un peu condescendant, lui signifiant par la même occasion que tout irait bien.
- Voilà ! Je vais avoir les yeux bandés ! criai-je soudain. Et cette femme que voici - quel est ton nom jeune fille, d'ailleurs ?
- Stella
- Joli nom ! Et donc, Stella va devoir, avec ses ongles, faire du bruit en les grattant sur les poteaux que vous voyez là ! Cela sous-entend bien évidemment un silence absolu, car si je ne peux percevoir la source du bruit, ou si elle est erronée ... vous risquez de vous prendre un couteau dans la tête !
Et comme toujours mon petit discours fit son effet. Sauf que ce soit-là ... QUELQUE chose de totalement imprévu avait fait son apparition. La CHOSE marchait sur l'épaule de la personne qui, bien sûr, ne l'avait pas remarquée ! Je restai paralysée quelques instants, sans plus pouvoir faire quoique ce fût de mieux.
La jeune femme me dévisageait avec un air interrogateur, se demandant si j'allais bien.

- Allons Anis ! Ce n'est qu'une petite araignée !!! Tu ne peux pas rester là comme ça sans rien faire !!!
- PETITE ?!? Je ne ferai RIEN tant que cette CHOSE sera là !!! Et d'ailleurs !!!
Je sentis l'esprit de ma soeur se réfugier dans notre prison commune tandis que la morphologie de notre corps changea. Heureusement que nous portions des vêtements amples ...
- Veuillez m'excuser pour ce contre-temps j'ai ... je devais vérifier quelque chose. Tu es fière de toi Anis ?!? On fait quoi maintenant ?!?

-Remplace-moi !
- QUOI ?!?
Mais je pouvais sentir la peur de ma soeur et dus me résigner à la remplacer.
- Il y a eu un changement de programme ! Ce que vous verrez ne sera plus un lancer de couteaux, mais l'utilisation de mon sabre !
Je dégainais alors que la foule sembla s'agiter un peu.
- SILENCE !, tonnai-je avant de reprendre, moins fort. Sachez que le moindre bruit parasite pourra vous nuire comme il pourra nuire à cette jeune femme que voilà. Par ailleurs il n'y a pas de "trucs" : je ne connais pas l'ordre dans lequel elle va désigner les poteaux. Et maintenant, je demande le silence le plus complet.
L'assistant me noua un morceau de velours noir sur les yeux, suffisamment épais pour que j'eusse l'impression que toute lumière avait été éteinte.
- C'est parti !
Premier grattement. Sur ma gauche. Je fondis vers le poteau et le tranchai net d'un coup de sabre. Second grattement, un peu plus loin vers la droite. Je localisai le bruit et courus vers le morceau de bois qui finit comme son prédécesseur.
Finalement je tranchai une bonne dizaine de poteaux - tous ceux présents en fait. Je retirai le bandeau et observait la foule qui, comprenant que le numéro était fini, m'offrit une ovation digne de ce nom.
- Anis ... sur ce coup-là, je te retiens !
Je sentis son sourire et ne pus m'empêcher de faire de même : une phobie, cela ne se contrôle pas.





DERRIÈRE
l'avatar



Pseudo fétiche: Anis ? Ou Sword ? Lequel, comme nom de scène, vous préférez ?
Fille ou garçon? Tout dépend ! A la Lune nouvelle je suis Anis, à la Pleine Lune je suis Sword ! Entre temps, mes humeurs me permettent d´alterner !
De quelle couleur sont les oranges? Les oranges ou les citrons ?
Par où êtes vous venu? : Par des relations très haut placées ^^
On se connait? Mmh ... très certainement. Vous deviez être l´un des nombreux spectateurs de notre derniere représentation à Arkados, non ?



avatar
Missives : 118

Date d'inscription : 03/04/2011

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
10/10  (10/10)
   
Vous êtes donc validé ! Bienvenu parmi nous et bon jeu. LE forum est encore un peu en construction mais ... mais cela devrait aller !


Le monde est grand, comptez sur moi pour l'explorer de part en part
Haut Milicien, membre du Haut conseil.


avatar
Missives : 118

Date d'inscription : 03/04/2011

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
10/10  (10/10)
   
Bon ... pas de raison pour ne pas qu'il y ait de RP Test ...
Mmh ... Anis est arachnophobe.
Tous deux sont en pleine représentation et, sachant que les sentiments violents font que les deux personnages intervertissent leur esprit dans ce corps ...
Ecrivez donc comment cela se passe


Le monde est grand, comptez sur moi pour l'explorer de part en part
Haut Milicien, membre du Haut conseil.


avatar
Missives : 10

Date d'inscription : 25/05/2011
Voilà ! RP Test fait !



Code:
[color=#267dff]Amira Von Lerdeis[/color]


Contenu sponsorisé
   


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gharendär :: Quartiers administratifs :: 
Recensement
 :: Fiches validées
-