AccueilMembresGroupesRechercherFAQPortailCalendrierS'enregistrerConnexion



Accueil

Contexte

Présentation

Copyright

Se présenter sur Gharendar est l'étape essentielle, comme dans tous forums RPG qui se respectent. Cela permet de donner vie, de créer un personnage réellement unique et nous permet de savoir à qui nous nous adressons. Vous êtes prêt? Les formulaires se trouvent ici.
Bonne chance pour le remplissage. En cas de questions, n'hésitez pas à user de la F.A.Q. de Mythologia

Bienvenu à , notre dernier recensé!
Design, codage et contexte par Istar Hel'Owen (Seriwyth),Mao Lin (Liu He Jung) et Fenrys & Kira. Ce forum est protégé par la loi de propriété intellectuelle, la copie partielle et/ou totale du fonctionnement du forum, organisation, contexte et codage est donc interdite, les images utilisées appartiennent à leurs auteurs respectifs et pourront être retirées sous simple demande de leur part.
Les textes écrits par les membres leur appartiennent, la copie en est formellement interdite, il en est de même pour les avatars et les signatures.
Si le design du forum vous intéresse, vous pouvez l'utiliser pour vos forum à condition de ne pas vous en attribuer les mérites et de mettre un lien assez visible vers ce forum-ci (par exemple sur la page d'accueil ou dans le footer), si besoin est, contactez Ishtar Hel'Owen pour l'installation


Tojours de bonne humeur, votre staff se fera un grand plaisir de vous renseigner en cas de besoin!
Le règlement concernant les post a été refait pour assurer une meilleure lisibilité, découvrez-le en vous rendant ici.
Une liste des sorts a été crée pour simplifier les combats! Venez la découvrir ici
Nous sommes dans la saison de Yémanja.Depuis maintenant trois mois, la pluie tombe inlassablement sur Mythologia et elle semble totalement échapper au contrôle de la déesse des mers... tout ceci devient de plus en plus étrange...
Soleil
Les personnages prédéfinis... on en a toujours besoin! Ici, vous pourrez découvrir ceux crées par les membres et ceux crées par les administrateurs pour faire évoluer le scénario (PNJs)... pour plus d'information, rendez-vous directement sur la fiche du personnage qui vous intéresse!

Elvir Derwenid

Evènement

Nouveautés

Météo

Prédéfinis

Partagez | 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Missives : 10

Date d'inscription : 13/08/2011
Rappel du premier message :

La journée était déjà bien entamée lorsque la reine d'Arkados, suivie de tout son cortège, arriva au milieu des champs de blé. Il n'était pas dans ses habitudes d'y mettre les pieds, aussi, elle avait du demander sa route plusieurs fois avant d'arriver à destination. Elle lança un regard bienveillant aux paysans qui la regardaient, admiratif... mais ce n'était pas pour autant qu'elle allait mettre la main à la patte! Il y avait là bien quelques centaines de personnes, ce n'était pas son labeur qui allait améliorer grand chose... Son Démon Incarnateur, Ishtar, ramassa mollement une motte de blé qu'il mis sur le côté, lui non plus, n'avait pas envie de donner sa contribution aux moissons, mais pour faire bonne impression, il fallait au moins qu'il tente de se montrer actif... ne serait-ce que parce que le peuple de la nation d'Astral était là.

Certes, au départ, leur présence avait quelque peu choquée les paysans, mais au fil des heures, ils s'étaient parfaitement bien intégrés au reste du peuple si bien , qu'on ne les distinguaient que grâce à leur vêtement si particuliers. Le roi de cette peuplade, Ergas Malastès, s'était lui aussi déplacé pour l'occasion, de toute son habituelle fierté, il aida un paysan à lier un tas de blé en gerbe. Certains de ses conseillers auraient bien pu rire en le voyant, lui, grand guerrier sanguinaire, sans crainte ni remord, couper du blé avec les natifs d'Aura... Qu'un seul se prenne à rire, et il lui ferait trancher la tête sur-le-champ.

Au loin résonnait un doux air de clarinette: quelques femmes, profitant d'un rayon de soleil, s'étaient mise à danser, entraînant avec elles les quelques hommes qui voulaient bien entamer une caroles.
Aux rires se mêlaient le chant ds oiseaux: cette journée était magnifique, bien loin des guerres qu'avaient connues le monde jusqu'à présent...



avatar
Druide
Missives : 9

Date d'inscription : 19/11/2011

Statut
PV PV:
10/10  (10/10)
PM PM:
35/35  (35/35)
EXP EXP:
0/55  (0/55)
- Tu sais que je ne veux pas que tu prononce mon nom en publique comme si je pouvais parler. Je veux garder mon secret plusieurs personne pourrais avoir peur et digne la vérité. Et Surtout quand je suis sur mon autre forme mon énergie vital est très mal contrôler. Je t’envie quelque fois d'utiliser la magie. L’énergie que j'utilise est si différente et difficile a contrôler. Être dépourvu de magie n'est pas toujours plaisent.
Shahenn rougit légèrement et hocha la tête: la joie de le revoir lui avait fait perdre ses moyens. Elle fit un léger signe d'excuse de la main puis sourit à Kira.
_Bonjour, comment vas-tu? Demanda t-elle
Cette jeune femme était toujours avec Fenrys où qu'il aille... au départ, cela l'avait inquiété, mais finalement, elle avait appris qu'elle était sa demie soeur, et qu'elle accompagnait toujours son frère où qu'il aille... Shahenn avait trouvé ça vraiment mignon, d'autant plus qu'ils étaient tous deux de race différente et qu'ils auraient très bien pu se détester... au contraire, ils affichaient tous deux l'amour fraternel parfait !
_J'ai entendu dire que la soupe avait a été servie, tu viendras t'installer à mes côtés? demanda-t'elle à la belle Kira
Depuis la dernière guerre, beaucoup de choses avaient changées: notamment ceci: il y a quelques mois, jamais personne n'aurait pu imaginer un homme d'aura et un homme d'astral manger côtes à côtes... les souverains de chaque nation avaient vraiment fait de gros efforts pour rendre ceci possible... Elle soupira: un tel dévouement était admirable. Elle même étant de la Nation d'Aura, elle ressentait toujours une légère crainte en observant toutes ces personnes vêtues étrangement, mais son enseignement d'Amahaeng Òsa reçu dans les temples d'Ohrazion lui avait appris à ne pas dénigrer l'inconnu, mais plutôt tenter de l'appréhender... C'est ainsi qu'elle détailla son voisin de gauche de table: grand, la peau sombres au yeux dissimulés derrière une paire de lunette sombres, de longs cheveux blancs qui lui tombaient sur les épaules et un air observateur, comme s'il découvrait lui aussi un monde nouveau. Elle sourit: sans doute qu'elle devait faire la même tête en observant tous ces accoutrement étranges et ces armes à positrons. Elle pencha sa tête sur le côté et remarqua un Ghamma , signe que son voisin était un Skylander... Cela allait peut-être pouvoir l'aider à trouver un sujet de conversation.
_Hum... bonsour monsieur. dit elle finalement, d'un ton relativement froid, propre à celui qu'elle employait pour parler aux inconnus. Pourtant, ce n'était pas l'impression qu'elle voulait donner mais... les habitudes avaient la vie dure!
Elle attendit une réponse de sa part, mais avant même qu'il ne lui répondit, un homme arriva. Elle ne l'avait pas remarqué avant qu'il ne parle d'une voix forte.
_Laissez-moi vous guider vers la lumières mes amis! Il est dit dans le livre saint que vous pourrez racheter votre faute en priant le Dieu Ohrazion de bien vouloir sauver vos âmes, si celui-ci l’accepte, alors il faudra accomplir pour lui un sacrifice!
Elle se figea d'un coup... Pour qui il se prenait celui-là? Oser prétendre avoir eu une parole du Dieu Ohrazion...? Quel toupet! Elle ne releva pas, bien que cet énergumèe ait plongé l'ambiance d'un coup... Elle regarda les autres, espérant que l'un d'eux réagisse à sa place car ce n'était pas son genre, de répondre à ce genre d'accusation. Sans doutes les restes de sa timidité à l'égard des autres, mais après tout, ce n'était pas ses oignons... ou si... tout de même un peu.
Elle se leva et lança un regard furibond à ce clown aux yeux jaunes.
_Dis-donc! Vous osez prétendre que votre parole vous vient d'Orhazion? Foutaises!! Je suis moi-même prêtresse d'Ohrazion et je n'ai jamais entendu pareilles sornettes!
Soudain, une voix intérieure lui susurra de se calmer. Elle se rassit, gênée, et regarda Kira l'air de dire "désolée, c'était plus fort que moi" ...

Code:
[color=#30aba5]Couleur de Shahenn[/color]


avatar
Guerrier
Missives : 13

Date d'inscription : 11/07/2011
A table, j'avais à peine fini ma soupe que je l'avalais de travers.
- Tu... Vous... Lindórie?
Mon loup sursauta au son de ce prénom. Il renversa un peu de son repas et regarda la jeune elfe. Il se frotta contre moi.
- Eldie... C'est ta sœur? Me demanda-t-il.
Je n'arrivais pas à parler mais je me rappelais que quelqu'un d'autre se tenait à notre table. Je me repris et jeta discrètement un coup d’œil: Il semblait calme et ravi à la fois, et ne me demandez pas pourquoi. Son démon incarnateur, son petit chat avec des ailes de papillon, était drôlement mignon. Le jeune homme me faisait un peu rougir... Bon, je redescends sur terre.
- Je...

Je fus interrompue par un homme qui venait de prendre la parole:
-Mes chers amis! Déclara-t-il à tout le monde. Il semblerai que certains d'entre vous se soient égarés de la bonne foi, la seule et véritable foi, dictée par notre bien aimé Dieu Ohrazion...
Génial! Un prêtre! Il ne manquait plus que ça. Aldaron grogna légèrement. D'habitude, je n'ai rien contre les Dieux et les religions mais j'ai une dent contre les prêtes qui se servent des gens pour arriver à leurs fins au nom des Dieux. Je me sentis soudain mal à l'aise, je craignais le pire.
- Je vois que vous, peuple pur de l'Aura, vous êtes accoquinez avec la souillure de l'humanités, ces êtres impurs né de l'immondice perpétrée par nos pêchés, nos bavures... vous devez rejoindre le droit chemin, rejoindre votre lumineuse destinée d'Aura et non vous joindre à ces ...
Aïe aïe! Ça sent pas bon tout ça! Je n'aimes pas trop la tournure! Je caressais Aldaron qui grognait encore. Puis, je me rendis compte que j'avais pris la main du jeune homme à coté de moi.
- Désolé, marmonnais-je.
- Si vous ne vous en sentez pas capables, je peux racheter votre faute pour vous...
Je regardais ce prêtre discrètement: Mais que veut-il, à la fin? Et une jeune femme se leva, furibonde, lança quelque chose que je n'avais pas entendu mais elle se rassit aussi vite.


Prenez garde messire, ma flèche atteint toujours ma cible...

Code:
[color=green]Eldatoë[/color] [color=white]Aldraron[/color]


avatar
Guerrier
Missives : 10

Date d'inscription : 13/11/2011
Stanislas regarda timidement sa voisine de table: elle était belle... et son loup était lui aussi magnifique. Son chat lui donna un ptit coup de queue pour le faire redescendre sur terre
_Ta soupe coule sur ton bras! lui dit-il, suffisamment discrètement pour que toute la tablée entende.
Il posa sa cuillère, gêné et remarqua que Eldatoë lui avait lancé un regard furtif, il détourna les yeux, faisant mine de ne pas avoir remarqué. Cette soirée commençait à prendre un tournant réellement intéressant lorsque soudain, il vit un homme étrange s'approcher de la tablée, suivit par d'autres hommes tout aussi étranges, vêtus bizarrement ... Sans doute un roi venu d'un pays lointain ... Pensa le jeune homme. A côté de lui, Aldaron commença à grogner légèrement... Zmei Gorynitch se mit aussitôt à l'imiter... l'ambiance commençait à tourner au vinaigre...

_Laissez-moi vous guider vers la lumières mes amis! Il est dit dans le livre saint que vous pourrez racheter votre faute en priant le Dieu Ohrazion de bien vouloir sauver vos âmes, si celui-ci l’accepte, alors il faudra accomplir pour lui un sacrifice!
Ben voyons! Stanislas haussa un sourcil: qu'est-ce qu'il chantait celui-là? Encore un prêtre en mal de reconnaissance qui venait prêcher des paroles d'on ne sait trop quel Dieu pour attirer l'attention? Pourquoi avait-il fallut qu'il vienne au moment même où la soirée s'annonçait fantastique! Il n'aurait pas pu attendre un peu...
- Je vois que vous, peuple pur de l'Aura, vous êtes accoquiné avec la souillure de l'humanité, ces êtres impurs né de l'immondice perpétrée par nos pêchés, nos bavures... vous devez rejoindre le droit chemin, rejoindre votre lumineuse destinée d'Aura et non vous joindre à ces ...

Le jeune incarnateur soupira: à quoi bon! A croire qu'un mauvais djinn lui avait jeté un sort: à chaque fois qu'une soirée romantique commençait avec une fille, il fallait forcément qu'un imprévu vienne s'en mêler. Soudain, il sentit la main d'Eldatoë dans la sienne, il n'eût pas le temps de se retourner qu'elle l'avait déjà retiré
_ Désolé, marmonna-t'elle.
Il rougit légèrement.
_C'est... c'est pas grave du tout!
Puis son attention se concentra à nouveau sur le prêtre ...
_Si vous ne vous en sentez pas capables, je peux racheter votre faute pour vous...
Stanislas souffla: non... ça ne sentait vraiment pas bon tout ça... il regarda l'un des hommes du peuple d'Astral, se demandant combien de temps allait-il falloir pour que l'un d'eux perde son sang froid...


avatar
Missives : 8

Date d'inscription : 16/06/2011
Xalaris ne réagit pas lorsque la demoiselle vint s'installer à ses côtés, en tant que voisine de table. Cependant il fut surpris qu'elle lui adressât la parole, pour la simple et bonne raison qu'il s'était mis à écrire sur les papiers servant de set de table, dans le but de comprendre pourquoi son ghama avait perdu de la vitesse. Ainsi de nombreuses équations sans le moindre sens pour le profane s'étaient amoncelées sur le papier clair et rendaient la feuille encore plus étrange que sa propre tenue.
-Bonjour à vous jeune demoiselle ! Que puis-je faire pour vous aider ?
Il avait en tête que les personnes suffisamment étranges pour lui adresser la parole venaient le faire uniquement pour lui demander de l'aide : il fallait dire que son aspect quelque peu débraillé, malgré le soin qu'il prenait à rendre sa tenue présentable, ses lunettes écarlates mais qui avaient un micro ordinateur intégré, pour calculer la vitesse exacte de son ghama, ses cheveux blancs un peu en vrac alors qu'il s'échinait chaque matin, chaque midi et chaque soir à rendre sa tignasse d'une blancheur neigeuse disciplinée lui donnait un aspect franchement ... surprenant. Ajoutant à cela sa peau très sombre, caractéristique de sa race, ainsi que les tatouages de son visage et ses yeux totalement blancs, et l'on obtenait un physique assez singulier, que n'arrangeait en rien sa grande taille et ses épaules carrées.
Pourtant, Xalaris était beau mais ... à sa manière.
-Mince !!! Je me suis trompé !!!, s'exclama-t-il subitement en se rendant compte qu'il avait fait une erreur dans ses calculs.
Il commença donc à tout raturer, lorsqu'un homme porté par quelques autres sur une chaise d'un horrible mauvais goût arriva. Il l'observa quelques instants, cherchant à distinguer ses traits. Mais d'aussi loin cela n'était même pas envisageable. Il songea alors à régler la vision de ses lunettes - car Xalaris était aussi myope que possible - mais les premières paroles de l'étranger l'en dissuadèrent immédiatement.
La seule et véritable bonne foi ?! Mais que venait donc chanter là cet uluberlu trop habillé pour venir faire des moissons ! Depuis longtemps à présent Gharendär était un monde libre et nul n'avait le droit d'imposer ses croyances aux autres. du moins, c'était ce que lui avait dit le fils de la fille du fabriquant de ghamas, un jour. Réellement rendu soucieux par ce discours qui commençait, à son sens, fort mal, il plissa les yeux, non pas pour mieux voir - il en serait incapable - mais pour mieux se concentrer. Comme si les modifications faciales pouvaient faciliter ou non la concentration.
Et puis le discours continua. Xalaris demeura tout simplement choqué par ces paroles et par tout ce que cela impliquait. Il parlait des gens de la Nation d'Astral comme d'une souillure ?!? Non d'un engrenage rouillé, il allait lui dire ses quatre vérités, à cet imbécile arrogant et stupide !!! Mais étonnamment sa voisine fut plus rapide que lui : elle se leva subitement et, après une parole d'une force incroyable, se rassit tout aussi vite, comme si elle avait été prise par la honte de s'être manifestée.
- Mais enfin mademoiselle ? Pourquoi ne pas avoir poursuivi ?
Qu'à cela ne tînt ! Xalaris se redressa et, après un geste inutile pour ramener une mèche de cheveux derrière son oreille droite il entama un petit discours dont il se força à censurer les mots les plus virulents et les plus vulgaires.
- Non mais dîtes-moi que je rêve !!! Et pourquoi pas des déchets produits par l'Univers, tant que vous y êtes ? Vous vous êtes pris un mur en vous levant ce matin, ou alors l'un de vos satanés porteurs vous a fait tomber votre horrible chaise sur la tête ou quoi ?! Vous venez d'où, vous, d'abord, pour nous juger ?
Et puis c'est quoi encore cette histoire de sacrifice ?! Depuis quand un Dieu qui n'en a rien à faire de notre petite vie plan plan va d'un seul coup réclamer un sacrifice ?!?
La prochaine fois qu'il vous vient une idée aussi stupide et un discours aussi mal présentez, allez vous jeter du haut d'une falaise ! Avec un petit peu de chance, vous tomberez sur la tête, et cela vous permettra, peut-être de réorganiser vos idées qui, franchement, me semblent être aussi inconsistantes que le vide dans votre boîte crânienne !!!

Et voilà, Xalaris était furieux. Mais il ne se rassit pas après ce discours, il préférait attendre qu'une autre personne de la Nation d'Astral se manifestât ... ou au moins leur Roi : avec son caractère, cela ne lui étonnerait nullement !


Inventeur génial, Skylander ultra rapide et ... et ... et fauché :(
Code:
[color=#8c00ff]Couleur de dialogue de Xalaris[/color]


avatar
Missives : 6

Date d'inscription : 15/11/2011
Age : 24

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
10/10  (10/10)
J'observai Eldatoé en silence, attendant patiemment de pouvoir lui répondre. Je me sentais à la fois hésitante et rassurée. Elle n'avait pas changé, elle restait une incorrigible maladroite. J'avais craint de ne plus savoir comment me comporter avec elle. J'étais soulagée de voir que je pourrais rester telle que j'étais. Je n'aurai pas du tout aimé devoir surveiller mes paroles ou mes actes avec ma sœur!
Ben, dis donc, elle n'a pas l'air tellement emballée de te revoir, remarqua Zora.
Laisse-lui le temps, ça fait plusieurs années qu'on ne s'est pas vu, et elle ne s'y attendait pas. Tu réagirais comment, toi, à sa place? la morigénais-je
Je lui sauterai dans les bras, je ne sais pas moi!
Je roulai des yeux. Zora avait le cœur sur la main (enfin, la patte), mais elle avait parfois une attitude d'enfant gâtée qui voulait tout tout de suite.
Je suis sûre qu'on se retrouvera rapidement. Et puis, de toute façon, elle me semble avoir l'esprit un peu ailleurs, à l'heure actuelle...
Je n'avais en effet pas manqué de remarquer le magnifique, sublime, honteusement indiscret fard qu'elle avait piqué lorsqu'elle avait regardé le jeune homme dont elle avait effleuré la main. Comment s'appelait-il, déjà...? Stanislas, me semblait-il.


Se battre pour ce que l'on croit est le plus juste des combats, encore faut-il croire en quelque chose qui vaille la peine de se battre.

avatar
Missives : 12

Date d'inscription : 04/06/2011

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
55/55  (55/55)
La soirée avait commencé... mal, selon le monarque: la soupe était verte, gluante, il en sortait une odeur pestilentielle, immonde bref, immangeable. Il fit la moue en voyant que ses conseillers l'incitait grandement à manger... finalement, il goûta, après tout, autant ne pas se coucher ignorant. Il le regretta assez tôt. Tout d'abord, il eut l'impression que de la lave en fusion lui était descendue dans le gosier, puis qu'elle avait laissé place à l'odeur des fumées des raffineries de Xalandra, un curieux et désastreux mélange entre l'odeur fécale et celle de poussière. Il regarda autour de lui, surpris que personne ne soit perturbé par ce gout horrible... ou peut-être bien que ces années passées sur le trône lui avait donné l'habitude de la bonne nourriture... sans doutes. Ou bien il était simplement tombé sur une partie de la soupe, moins probable, mais au moins, le problème ne viendrait pas de lui dans ce cas... Ergas regarda rapidement sur la tablée pour essayer de repérer l'homme aux cheveux blancs qu'il lui semblait avoir vu: il l'avait perdu de vue durant le tumulte qu'avait provoqué l'annonce du repas et depuis, il était tout bonnement incapable de remettre l'oeil dessus. L'un de ses conseillers n'avait vu personne de cette apparence et lui avait tout simplement suggéré de prendre des vacances...

Soudain, il repéra au loin un homme trapu, vêtu de rouge, et arrivant sur une chaise portée par quelques serviteurs... Encore un seigneur désireux d'afficher le faste de son royaume... pensa-t'il au prime abord... avant que cette personne ne lui semble soudain familière. Tout du moins, il reconnaissait cet air malsain, à la limite de la fourberie.
Puis l'homme commença à parler. A ce moment, le roi n'eut plus qu'une seule idée en tête: éviscérer cet abruti de prêtre. Il serra ses doigts autour de sa cuillère pendant que le dénommé Orweetsch continua son discours... c'en était trop. Une femme se leva, furibonde, mais se calma aussi vite. Ergas haussa un sourcil, se demandant pourquoi donc elle s'était levé alors. Il commença à mettre ses deux mains sur la table mais il fut devancé par un autre homme, apparemment natif d'Astral au vu de sa tenue:
- Non mais dîtes-moi que je rêve !!! Et pourquoi pas des déchets produits par l'Univers, tant que vous y êtes ? Vous vous êtes pris un mur en vous levant ce matin, ou alors l'un de vos satanés porteurs vous a fait tomber votre horrible chaise sur la tête ou quoi ?! Vous venez d'où, vous, d'abord, pour nous juger ?
Et puis c'est quoi encore cette histoire de sacrifice ?! Depuis quand un Dieu qui n'en a rien à faire de notre petite vie plan plan va d'un seul coup réclamer un sacrifice ?!?
La prochaine fois qu'il vous vient une idée aussi stupide et un discours aussi mal présentez, allez vous jeter du haut d'une falaise ! Avec un petit peu de chance, vous tomberez sur la tête, et cela vous permettra, peut-être de réorganiser vos idées qui, franchement, me semblent être aussi inconsistantes que le vide dans votre boîte crânienne !!!

Le roi sourit: il était tout à fit d'accord, mais cela ne l'empêcha pas de se lever, ayant en tête d'expliquer sa façon de penser à cet homme qui se prenait, un peu trop à son gout, pour un dieu. Il se leva et se mit à avancer en direction d'Orweetsch, prêt à aller lui envoyer un sort d'Astral quelconque, histoire de lui montrer de quoi était capable la "souillure perpétrée par leur pêchés" lorsqu'une main ferme l'empoigna par le manteau....


Code:
[color=#91763f]Ergsas Malastès[/color]


avatar
Druide
Missives : 12

Date d'inscription : 10/11/2011
Lorsquelle vit Orweetsch débarquer devant la table, la reine senti comme une boule se nouer dans son ventre. Non, non, non, non... se répéta-elle une bonne dizaine de fois. Il y avait du monde aux alentours d'Arkados, encore plus sur Gharendar... pourquoi, non d'un trône, avait-il fallut que l'une des seules personnes qui ne devait absolument pas débarquer dans cette fête... y débarque. Elle regarda Orweetsch, apeurée, priant un dieu pour qu'il ne commence pas ses élucubrations sur le peuple d'Astral. A croire qu'elle n'y mit pas suffisamment de ferveur ou bien que les dieux avaient d'autres âmes à aider car Orweetsch commença tout juste son discours. La reine prit sa tête dans sa main... ils étaient bien maintenant! Elle se mit à essayer de deviner intérieurement le nombre de secondes qu'il allait falloir attendre avant que l'un des invités ne sortent de ses gonds.
__Dis-donc! Vous osez prétendre que votre parole vous vient d'Orhazion? Foutaises!! Je suis moi-même prêtresse d'Ohrazion et je n'ai jamais entendu pareilles sornettes!
Douze.
S'en suivit une réplique particulièrement acerbe de la part de son voisin d'en face qui semblait avoir très mal prit la façon dont Orweetsch considérait son peuple... d'un certain côté, elle comprenait bien son point de vue, mais de l'autre... Orweetsch n'avait pas tord: il avait été démontré que sans l'Astral, les terres d'Aura se porteraient bien mieux, elle savait que penser ceci n'était pas vraiment bien considéré officiellement, mais officieusement, il se trouvait que de très nombreux natifs d'Aura adhéraient aux doctrines d'Orweetsch... Elle compris, mais ce n'était absolument pas le moment pour déclencher un incident diplomatique: les habitants venaient à peine de se relever d'une guerre, cela aurait été fort déconvenue qu'une autre commence, alors qu'initialement, cela aurait du être une rencontre pour consolider une paix ... officielle, bien sûre... en ce qui concernait l'officieux, elle était bien consciente qu'aucune paix ne serait possible entre le peule d'Aura et celui d'Astral... Soudain, elle remarqua du coin de l'oeil Ergas, qui commença à se lever. Elle lui fonça dessus, l'attrapa par la manche de son manteau et le tira violemment en arrière... Elle venait sans doutes d'éviter une énorme catastrophe: si jamais le roi d'Astral avait commencé à attaquer les suppôts d'Orweetsch, nul ne savait quelles auraient pu être les réactions des partisans d'Orweetsch... et ceux du roi du peuple d'Astral.
__Désolée messire Ergas de Xalandra, dit-elle précipitamment, mais voyez-vous... c'est une... très mauvaise idée. Vous me remercierez plus tard!

Elle souffla un coup... oui, grâce à elle, ce soir, la guerre n'avait pas éclatée: d'un côté, elle se entait fière, de l'autre, elle craignait tout autre réaction violente de la part des gens d'Astral ou d'Aura... Pourvu qu'ils se contiennent tous! songea-t-elle, en commençant une prière à un dieu quelconque... espérant que cette fois-ci, cela s'avère plus efficace...
Soudain, elle entendit un bruit étrange, émanant de la rangée de mages se trouvant derrière Orweetsch, auxquels elle n'avait jusqu'alors pas prêté attention...


[code:1][color=rosybrown]Ashtaar Maraenne d'Arkados[/color][/code:1]

avatar
Missives : 76

Date d'inscription : 31/05/2011

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
10/10  (10/10)
Kira était trop heureuse de voir son ami parmi nous. Moi aussi d'ailleurs elle pensait que je ne l'avais pas vu rougir mais cela lui donnais un charme apres tout.

- Je veux bien manger avec nous mais seulement sinon frero nous accompagne

Je roula des yeux mais accepta avec un hochement de tête. Nous nous installions au table et moi juste en arrière de Kira. Elle me donna quelque morceau de viande mais juste un peu. Je ne sais pas pourquoi mais elle aimait bien la nourriture simple. Mais ce qui attira mon attention fut un étrange homme arriver et installer sur un chaise que des serviteurs venais de lui donner. Depuis quand dans cette fête on apporte c'est serviteurs de s'occuper de tout et encore plus la chaise. Les oreilles relever et la tête sur le cote comme pour chercher la solution. Cependant la réponse arriva plus vite que je ne pensais il ouvrit un livre et en lisa quelque ligne

-_Laissez-moi vous guider vers la lumières mes amis! Il est dit dans le livre saint que vous pourrez racheter votre faute en priant le Dieu Ohrazion de bien vouloir sauver vos âmes, si celui-ci l’accepte, alors il faudra accomplir pour lui un sacrifice!

Un discourt sortait de ca bouche mais pas tres prometeur envers le peuple mais surtout j'avais une impression de deja vu comme si ce discourt je l'avais deja entendu avant. Mais ou.... Je renifla les odeurs je devais peux être trouver avec son odeur.

[color=#ed1313][- Je vois que vous, peuple pur de l'Aura, vous êtes accoquiné avec la souillure de l'humanité, ces êtres impurs né de l'immondice perpétrée par nos pêchés, nos bavures... vous devez rejoindre le droit chemin, rejoindre votre lumineuse destinée d'Aura et non vous joindre à ces ...
/color]

Son discourt continuais et je fut surpris quand Shahenn se leva du seul bon et cria ce qu'elle pensait tout fort et elle fesait bien. Cela allais contre c'est principe et c'est croyance et une autre personne suivi. Un Skylander qui lui allait continuer ce que Shahenn avait arrêter de dire et s'était assis par gène. Je lui donna un petit coup de tête comme pour lui dire de continuer elle était dans son droit et que le jeune homme était avec elle. Finalement un vent doux souffla dans la plaine juste ce que j'avais besoin.

[color=#ed1313][_Si vous ne vous en sentez pas capables, je peux racheter votre faute pour vous.../color]

NON!!! Cette odeur c'est parole... Ce n'est pas possible il est mort non nous étions pas certain durant cette guerre. Si il est ici..... Mais son regard tomba sur Shahenn comme si il la visait de c'est yeux froid. Je savais maintenant quoi faire je ne devais plus cacher mon identité si lui est ici plus rien de conte que de protéger les personnes qui sont important pour moi.

- Shahenn occupe toi de Kira et au premier mouvement des labès en arrière et de cette homme courez et ne vous retourné pas c'est un ordre

Plusieurs personne fut surpris que je parla mais d'autre était beaucoup trop outrager par cette homme. Je me releva et sauta dans les airs. Mes muscle contracter je sentie le changement en moi la force de la transformation tout était merveilleux j'adora ceci. Les pattes avant changere pour devenir des doigts et sur mon dos des ailles énormes apparu j'atteri en avant de la reine et du roi ergas et un peu plus loin il y avait ce vampire supposément mort il y a longtemps. Je lâcha un cri féroce d'une bête en fury et montra mes crocs et grogna. Les jambes un peu plier les ailles ouverts en grand et les bras un peu vers le bas les poings ouverts pour être certain de frapper avec les griffes. Je pris la parole devant ce peuple

-Si tu pense que tu vas refaire ce que tu as fais il y a bien longtemps tu te trompe royalement le monde a changer!!! ALORS QUE FAIT TU ICI MONSTRE!!

La collère en moi était de plus en plus forte. Je sentait mon energi monte que une aura bleu qui était proche du noir était en train de se formé sur mes griffes.




avatar
Missives : 2

Date d'inscription : 26/12/2011
Orweetsch ne broncha pas lorsque cette illuminée s'était levé, pas plus que lorsque cet homme bizarre avait renchéri... il n'avait pas prit le temps de les écouter: ces personnes étaient corrompues, la seule solution pour les absoudre de leur mal était de les éliminer, la règle était claire. Il remarqua que le roi des natifs d'Astral était parti pour venir lui parler, mais u'il avait été interrompu par la reine... il sourit Ashtaar était toujours de son côté, au moins, elle n'avait pas basculée du mauvais côté, elle. Il continuait à regarder la jeune femme à la tresse, accompagnée de son loup... elle n'avait pas prit part à son discours... qui ne dit mot consent. Il était ravit: il venait sans doute de trouver une nouvelle partisane... et pas des moindre: son air doux et juvénile devait cacher une grande puissance... cela le satisfaisait grandement. Il se retourna vers ses mages... Ceux-ci lui firent un signe de tête.
_Hélas, j'ai essayé de vous mettre en grade face aux dangers qui vous guettaient mais vous ne m'avez pas écoutés... vous vous êtes laissé charmer par le chant de ces fourbes d'Astral... Je ne craind de ne rien pouvoir fire d'utre pour vous
Soudain, un loup bondit droit devant lui, sorti ses griffes et le regarda d'un air menaçant.
-Si tu pense que tu vas refaire ce que tu as fais il y a bien longtemps tu te trompe royalement le monde a changer!!! ALORS QUE FAIT TU ICI MONSTRE!!
Orweetesch esquissa un sourire.
_Qu'est-ce que tu crois pouvoir faire contre moi pauvre larve, crois-tu vraiment que tes quelques pouvoirs suffiront? J'en doute. Reste couché comme un petit toutou, vermine!
Il prit une grande inspiration et fit face à la tablée.
_Je suis venu... purifier le monde. Et si on m'avait laissé faire, cela ferait bien des années que nous serions tous dans la félicité, et non dans un monde rongé par la gangrène, provoqué par le courroux de Dieu Ohrazion...
Il regarda à nouveau le loup, l'écarta lentement puis se plaça devant.
_Je vais rendre à ce monde la splendeur qu'il mérite! Au nom du dieu créateur Ohrazion, vous qui vivez dans joie de l'insouciance, disparaissez.
A peine Orweetsch eut-il finit sa phrase qu'une immense explosion retentit, laissant place à une légère fissure .
_Vous qui avez la conscience tranquille ... disparaissez!
L'un des mages d'Orweetesch s'écarta lorsqu'une nouvelle explosion gronda à côté de lui.
_Vous qui êtes ici ... Disparaissez!


Couleur :: #8a0043

avatar
Missives : 10

Date d'inscription : 13/08/2011
Une fois qu'Orweetsch eut finit sa dernière phrase, la légère fissure se creuse d'avantage dans le sol, commençant à former une véritable crevasse. Tous les fidèles s'écartèrent pour ne pas y tomber. Oweetsch, d'un mouvement de bras, fit tomber un immense éclair devant la tablée .
Le ciel commença à s'obscurcir... la belle journée commençait à se transformer en jour de gros orage. Un vent puissant commença à souffler. Le prophète d'Ohrazion afficha un sourire satisfait tout en continuant de préparer un sort, finalement, au bout de quelques minutes, il brandit son bras en avant, imité par les quelques mages se trouvant derrière lui.

Le sol se mit à trembler dangereusement, quelques pierres commencèrent à chuter... Lui et ses fidèles venaient de créer un tremblement de terre... ou un cataclysme...


avatar
Guerrier
Missives : 13

Date d'inscription : 11/07/2011
Le sol commença à trembler. Les nuages s'épaissirent dans le ciel. Je commençais à regarder autour de moi. Je sortis mon arc et Aldaron grogna de plus belle. Je fixais l'individu qui commençait à préparer un sort. Aldaron rugit et cria:
- Attention!
Rapide comme l'éclair, je fus sur son dos et j'attrapais le jeune homme et ma sœur par les manches. Mon démon incarnateur bondit plus loin et on évita de tomber dans la crevasse.
- Vous allez bien? Demandais-je à Lindórie, sa renarde, Zmeil et au jeune homme.
Puis, en les lâchant, Aldaron me poussa et cria au prêtre:
- Tu vas me le payer!
Pourquoi? C'est simple, il n'avait pas fini sa soupe. Et il déteste qu'on ne lui laisse pas finir son assiette. Sacré Aldaron!

Mais je ne voulais pas en rester là. Je préparais mon arc et lança une pluie de flèches en direction du prête et de ses acolytes. Puis Aldaron se concentra et envoya une boule de feu dans la même direction.


Prenez garde messire, ma flèche atteint toujours ma cible...

Code:
[color=green]Eldatoë[/color] [color=white]Aldraron[/color]


avatar
Missives : 6

Date d'inscription : 15/11/2011
Age : 24

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
10/10  (10/10)
Pour soutenir ma sœur, j'eus une idée:
Couvrez-vous les yeux! criais-je
Et mes boules lumineuses se mêlèrent au feu et aux flèches de mes compagnons.
Vous allez bien? s'enquit ma sœur d'une voix inquiète.
Rassure toi, je n'ai rien. Attention!
D'un geste rapide, je serrai le poing et envoyai un bloc de pierre dans la figure d'Oorweetech.
Ça t'apprendra à t'en prendre à ma sœur! grondais-je. Viens, Eldatoé, il ne faut pas rester là.
Soudain, Zora cria:
Lin', la colonne!
Je levai la tête. Et à l'instant même ou je me retournai, saisissait Eldatoé et me jetai à terre en l'entraînant dans ma chute, la colonne s'effondra.
C'est quoi, ce souk?! s'énerva Zora, montrant les dents.
Aucune idée, mais je n'ai aucune envie de rester pour le savoir! répondis-je.
Sans lâcher ma soeur (je venais de la retrouver, ce n'était pas pour la perdre maintenant!!!), je fis quelques pas en arrière. Mais c'est alors qu'une secousse fit tomber un morceau de plafond juste au dessus de nous.
ATTENTION! hurlai-je.
Plongeant mon bâton dans le sol, une barrière magique nous entoura, nous protégeant des projectiles. Mais le sort était puissant, et donc, épuisant. Je ne savais pas combien de temps j'allais tenir, mais ça ne serait guère long, j'en était sûre... qu'allais-je faire pour protéger ma soeur...?!
Ellie, fis-je, revenant sans réfléchir à son surnom d'enfance, j'espère que tu as une idée, parce que sinon, on est fichus!


Se battre pour ce que l'on croit est le plus juste des combats, encore faut-il croire en quelque chose qui vaille la peine de se battre.

avatar
Missives : 12

Date d'inscription : 04/06/2011

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
55/55  (55/55)
Orweetsch avait commencé à détruire tout ce qui se trouvait autour d'eux. Le roi de Xalandra regarda la reine avec un air d’incompréhension: pourquoi refusait-elle de le lâcher, après tout, c'était Orwwetsch lui-même qui avait déclaré la guerre, et même si cela risquait fort de compromettre le semblant de paix qu'il y avait entre le peuple d'Aura et le peuple d'Astral, laisser cet homme agir à sa guise était une encore plus mauvaise idée. De toutes les façons, en y réfléchissant un peu, les choses ne pouvaient pas être pire qu'à ce moment: le peuple d'Astral, courroucé par l'arrivé d'Orweetsch et son discours, se tenait certainement prêt à partir une fois que cet homme aura cessé ses inepties, quand u peuple d'Aura, il semblait tout autant révolté par le discours de cet homme soit disant envoyé d'Ohrazion... soit disant, mais un doute persistait dans l'esprit du monarque: Orweetsch avait les pouvoirs d'un dieu, c'était certain, il agissait avec la même efficacité et ses sorts semblaient effectivement empreint d'Aura... Et s'il était vraiment ce qu'il affirmait? Cela signifierai qu'Ohrazion avait perdu la boule ou bien...
_Sire attention! Cria un homme derrière lui.
Ergas s'écarta au moment même où une colonne s'effondra devant lui, il regarda autour de lui: en un instant, la foule avait été plongée dans la panique: sels quelques rares personnes parvenaient à garder leur sang froid.

_Sire, il faut vous mettre à l'abri! lui dit l'un de ses conseillers en courant vers lui, s'il vous arrive quelque chose, je n'ose même pas imaginer les conséquences diplomatiques que cela aurait!
Et dire qu'il avait cru, l'espace de quelques secondes, que son conseiller s'inquiétait pour lui! Soudain, un grand fatras retentit: le plafond était en train de s'effondrer. La reine d'Arkados, derrière lui, commença à pester: elle avait au moins répété neuf fois "c'est pas possible!". D'un certain, il était tout à fait d'accord avec elle: comment une simple fête de réconciliation avait-elle pu se transformer en scène cataclysmique? ça, c'était un mystère, à croire que ni lui, ni Ashtaar n'étaient capable d'organiser quelque chose sans que ça ne rate à un moment ou un autre... à croire qu'ils étaient damnés!
_Madame Ashtaar Maraenne d'Arkados... dîtes-moi que vous avez une idée, cela me rassurerai.
Puis, il y eu un autre grand bruit: l'un des mages blancs d'Aura venait d'envoyer un sort qui protégeait la salle des débris de plafond. Cela tenait, mais pas pour longtemps, il en était conscient... la magie d'Orweetsch était bien trop puissante pour être soutenue bien longtemps: cela relevait déjà du miracle si quelqu'un avait réussi à la contrecarrer... dommage que cette jeune fille soit native d'Aura, il aurait envoyer l'un de ses conseiller pour l'inviter à rejoindre l'armée de Xalandra, il manquait cruellement de mage dans ses rangs.
_Dame Ashtaar d'Arkados, vous êtes une mage blanc il me semble? Les boucliers... c'est un peu votre domaine, non? Vous devriez l'aider, votre magie combinée à la sienne devrait ralentir le sort.
Quant à lui... il ne savait pas vraiment quoi faire; faire des boucliers n'était pas, mais alors vraiment pas sa spécialité. Il regarda Orweetsch, apparemment, il avait été désarmé, mais cela ne l'empêcherai pas d'envoyer des sorts, c'était certain.
_Sire! Pourquoi ne pas faire invoquer Ohrazion? Il pourrait montrer à cet espèce de goujat qu'il fait n'importe quoi, que détruire notre peuple n'est en rien sa volonté!
Ergas se retourna vers son conseiller.
_Pourquoi pas, mais dans ce cas, je ne prends en aucun cas la responsabilité de ce qui va suivre.
Le conseiller se retira et alla voir Ishtar Hel'Owen pour lui faire part de sa suggestion... Le roi regarda Orweetsch: tout cela sentait extrêmement mauvais..




Code:
[color=#91763f]Ergsas Malastès[/color]


avatar
Druide
Missives : 12

Date d'inscription : 10/11/2011
_C'est pas possible! Lâcha la reine pour la énième fois.
Elle était entré en mode "grosse panique" et tournait en rond, tout en maudissant l'heure où Orweetsch été arrivé. Comment les choses avaient-elles pu dégénérer à ce point? Elle qui avait fait tant d'effort pour prévenir l'arrivée d'une querelle impromptue se retrouvait devant une guerre sur le point d'être déclarée... Ce n'était pas comme cela que les choses auraient du évoluer! Elle regarda le bouclier fait par l'une des mages et, suivant le conseil d'Ergas, elle en fit de même...Bien sur, elle aurait bien pu y pensr seule, mais la panique lui avait fait perdre son sang froid... Elle se connaissait bien: le moindre imprévu avait tendance à la mettre hors d'elle ... Alors, lorsqu'il s'agissait d'un imprévu de cette taille, autant dire qu'elle n'était plus dans son état normal, c'était certain! La reine restait tout de même très admirative face à ces personnes qui arrivaient à garder leur sang froid... elles étaient admirables! Les rares cas de crise qu'elle avait à gérer, elle parvenait à les maîtriser, mais jamais une paix n'avait à ce point été mise en péril... Intérieurement, elle remercia le rois de Xalandra de ne pas encore avoir sauté sur Orweetsch pour lui sortir les viscères du corps, comme il l'aurait si bien fait habituellement.
_Ishtar! Qu'est-ce qu'il te veut ce bonhomme? cria-t'elle lorsqu'elle aperçu un homme avec lui.
Rester concentrée sur son bouclier n'était vraiment pas une chose aisée: les bruits autour, les quelques petits débris de pierres qui parvenaient tout de même à franchir la barrière et la vu de la panique générale la déconcentrait plus qu'autre chose... Elle pesta comme elle le faisait si bien en cas de panique générale... non, ce n'était vraiment ps le bon moment pour qu'une chose pareille n'arrive!
_Je propose que quelqu'un nous téléporte loin d'ici! Je ne vois pas quoi faire sinon! lâcha-t'elle à l'un de ses conseillers qui s'occupa de faire passer le message...
Pourvu que quelqu'un y arrive!


[code:1][color=rosybrown]Ashtaar Maraenne d'Arkados[/color][/code:1]

avatar
Guerrier
Missives : 99

Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 25

Statut
PV PV:
503/555  (503/555)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
9981/15440  (9981/15440)
Un homme arriva aux côtés d'iIshtar Hel'Owen lors qu'il était en train de donner des directives aux généraux de l'armée d'Arkados. Il éait vêtu d'un long manteau de cuir, portaint une paire de cuissarde et des lunettes noires... qu'est-ce que cet homme lui voulait?
_Messire Ishtar, je suis un conseiller du roi Ergas Malastès de Xalandra, je viens vous soumettre mon idée... et je... heu...prends les responsabilités de ce qui va suivre. Voilà, je me disais qu'il serait peut-être une bonne idée d'invoquer Ohrazion pour montrer à ce dénommé Orweetsch qu'il délire complètement.
Ishtar haussa un sourcil: invoquer Ohrzaion? Pourquoi pas, cela lui semblait être une bonne idée... seulement, Ohrazion n'étit pas réputé pour être un aubergiste, il ne suffisait pas de taper à sa porte pour qu'il réponde... ceci dit, l'idée lui semblait pas trop mauvaise, mais il ne comprenait pas une chose: pourquoi cet homme en prendrait les responsabilités? Peut-être que l'idée venait de lui, mais d'un certain côté, il représentait le roi de Xalandra alors... il n'y avait théoriquement aucune raison pour que cela se passe mal.
_Ishtar! Qu'est-ce qu'il te veut ce bonhomme?
_Ce n'est rien, il me proposait d'invoquer Ohrazion!

Ishtar se retouna vers la jeune fille aux cheveux marrons qui avait en premier réagit au discours d'Orweetsch.
_Tu as dit que tu était une prêtresse d'Ohrazion, c'est cela? Peut-être que toi, il te répondra. Pourrais-tu essayer de l'invoquer ?
Si il y avait bien des personnes capables d'invoquer les Dieux, c'était bien les Amahaeng Òsas qui leur était affilié... L'occasion étai trop bonne pour passer à coté.
Un deuxième homme accouru auprès d'Ishtar:
_Messire Ishtar, dit-il, la reine propose que quelqu'un nous téléporte loin d'ici...
_Bien, je vais commencer à préparer le sort et heu... pour Ohrazion... et bien, le premier qui a fini de préparer son sort, on verra ce qui se passera!
Il commença à se concentrer, puis soudain, il se rappela que le temps leur été compté. Il en fit part à la prêtresse d'Ohazion pour qu'elle se dépêche un peu plus elle aussi.
_En passant, continua le conseiller, je me demandais s'il n'était pas une bonne idée de tenter d'invoquer Aderaldan ...? Comme ça, si ça tourne au vinaigre, il pourra peut-être contenir Orweetsch et ses suppôts vu qu'il maîtrise l'Astral...
_Heu... Je ne crois pas que ce soit particulièrement une bonne idée, mais si tu veux... tu peux essayer de faire passer le message, si quelqu'un se sent, pourquoi pas... Mais je te préviens: je ne prends aucunes responsabilités sur ce qui va suivre si tu fais ça!
D'un coup, il compris mieux la raison pour laquelle le conseiller d'Ergas prenait les responsabilité sur l'idée qu'il avait eu... Avec les Dieux, on ne savait jamais!
Code:
[color=#62a300]Ishtar[/color]


avatar
Druide
Missives : 9

Date d'inscription : 19/11/2011

Statut
PV PV:
10/10  (10/10)
PM PM:
35/35  (35/35)
EXP EXP:
0/55  (0/55)
__Tu as dit que tu était une prêtresse d'Ohrazion, c'est cela? Peut-être que toi, il te répondra. Pourrais-tu essayer de l'invoquer ?
Shahenn s'étouffa avec sa salive
_De quoi?! Mais vous imaginez vraiment qu'Ohrazion va répondre? Il doit bien avoir d'utres choses à faire que de venir nous secourir alors qu'on pourrai vraiment se débrouiller! Ce n'est pas pour vous désobéir, moseigneur Ishtar, mais je ne peux accepter, je regrette!
Après tout, ils pouvaient très bien se débrouiller sans un miracle divin... D'ailleurs, elle ne comprenait ps pourquoi est-ce que l'un des deux rois n'avait pas encore envoyé ses armées sur Orweetsch, s'ils l'avaient voulu, ils auraient très bien pu s'en être déjà débarrasser, à croire qu'ils étaient d'accord avec lui ... Elle estimait que n'était pas à elle de faire quelque chose, à moins que la situation ne soit vraiment critique.
Elle regrda autour d'elle: Orweetsch avait lancé un sort qui avait détruit en partie le plafond sous lequel ils se trouvaient, heureusement, l'un des mages avait fait un bouclier juste à temps... il fut rejoint par la reine qui le consolida afin que le sort soit repoussé plus longtemps.
[b_]Messire Ishtar, dit-il, la reine propose que quelqu'un nous téléporte loin d'ici...[/b]

Shahenn regarda le conseiller... ça, c'était une bonne idée, ainsi, elle n'aurait pas à déranger Ohrazion... D'ailleurs, Ishtar semblait d'accord et commença à préparer un sort de téléportation
_Bien, je vais commencer à préparer le sort et heu... pour Ohrazion... et bien, le premier qui a fini de préparer son sort, on verra ce qui se passera!
Etant donné qu'elle ne comptait pas commencer à préparer son invocation, le problème était résolu. Mais d'un certain côté, pouvoir montrer à cet hurluberlu qu'il était en tord allait peut-être pouvoir le remettre sur le droit chemin, ainsi, ils n'auraient pas l'impression de fuir comme des lâches devant un homme qu'ils auraient très bien, si la diplomatie n'était pas de mise, combattre à eux tous... ils étaient quand même suffisamment nombreux, non?
_ Bien, je vais essayer de l'appeler, mais je vous préviens: c'est à contre coeur! Et puis, je ne prendrais aucune responsabilités s'il arrive. De plus, si vous compromettez ma place parmi les prêtresses d'Orhazion, je vous tiendrez pour seule et unique responsable sire Ishtar! Et si jamais Ohrazion était occupé ailleurs, je vous prévient, ce n'est pas moi qui paierez les pots cassés!
C'était dit, au moins, elle pouvait commencer à invoquer sans trop se sentir responsable... Heureusement que sa rencontre avec Kiba l'avait changée et qu'elle se souciait désormais un peu plus du sort des autres, car si jamais on lui avait demandé la même chose quelques années auparavant, jamais elle n'aurait accepté de se permettre d'invoquer son dieu! Mais cette fois-ci, il fallait tout de même se rendre à l'évidence: c'était pour une bonne raison.

_Je me demandais s'il n'était pas une bonne idée de tenter d'invoquer Aderaldan ...? Comme ça, si ça tourne au vinaigre, il pourra peut-être contenir Orweetsch et ses suppôts vu qu'il maîtrise l'Astral...
Shahenn s'interrompit: ça, par contre, c'était une très mauvaise idée selon elle! Si jamais Ohrazion et Aderaldan se retrouvait face à face ... nul ne savait ce qu'il pouvait advenir... et puis, la dernière fois qu'Aderaldan était apparu, il avait bien faillit anéantir complètement la ville d'Arkados... "Les dieux sont imprévisible, il n'est jamais bon de les invoquer", c'était ce qu'on lui apprenait au temple d'Ohrazion. Elle poussa un profond soupir: les choses prenaient vraiment une sale tournure...
Puis , au bout de quelques longues minutes, elle lâcha son invocation: un grand rayon d'Aura se propagea dans le ciel... Si jamais il répondait... elle ne savait pas quoi lui dire... Et bien, peut-être allait-elle commencer par lui demander sa première rune! Cela allait faire quelques mois qu'elle avait terminé sa formation, mais à défaut d'avoir été demander sa rune à son dieu, elle se battait avec un vulgaire bâton en bois. Elle ferma les yeux, priant pour ne pas avoir offusqué le dieu d'Aura en l'invoquant ainsi, même si elle ne savait même pas s'il allait répondre à son appel...


Code:
[color=#30aba5]Shahenn Farzam[/color]


avatar
Missives : 10

Date d'inscription : 13/08/2011
Je suis encore en train d'établir les calculs concernant les dégâts infligés aux ennemis et aux personnages, comme ceci n'est pas encore tout à fait au point, je vais donner des chiffres approximatifs. Comme personne n'est équipé... qu'on ne connait pas vraiment les éléments... c'est vraiment du au pif au mètre...

Eldatoë envoie une pluie de flèche...
-15PV!
Aldaron lance le sort lance le sort Boule de feu (niv 1 - -5 PM)
-10 PV !


avatar
Missives : 118

Date d'inscription : 03/04/2011

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
10/10  (10/10)
   
Mao Lin regardait la salle s'effondrer avec un air dépité. Il ne parvenait pas à comprendre comment un simple être pouvait parvenir à un tel résultat, ni comment autant de mages en activité ne parvenaient à maintenir en état le plafond. Il poussa soudain un cri lorsqu'un énorme bloc de pierre tomba derrière lui, faisant voler en éclat le dallage. Il se protégea le visage de ses poignets, roula sur le côté pour éviter un autre projectile, et se redressa à proximité d'un Ishtar hurlant et aboyant des choses qu'il ne comprenait pas bien. Et puis ... Il entendit "invoquer Aderaldan". Pourquoi ? Pour que le Dieu se manifestât dans une rage folle de voir qu'un imbécile de première dénigrait totalement l'Astral ? Mao Lin soupira et chercha dans sa sacoche qui le ne quittait jamais, son carnet qui, lui non plus, ne le quittait jamais.
Il l'ouvrit et le feuilleta précipitamment, pestant car ne trouvant pas assez vite la page désirée. Enfin il mit la main dessus et ne put retenir un soupir de soulagement. Là, parmi tous ses gribouillis représentant d'anciennes gravures dans un temple lointain, quelques phrases expliquaient comment invoquer Aderaldan lorsque l'on était Amahaeng Osa. Seulement, cela nécessitait tout de même de posséder la Rune du Dieu ... tant pis, Mao Lin devrait faire sans.

Le Demi Elfe se concentra donc, et tenta tant bien que mal de réorganiser les énergies qui l'entouraient. Il puisa dans toute l'immense réserve d'Astral qui l'entourait et chercha à maintenir la charge énergétique, toujours plus forte et intenable. Il comprit alors pourquoi la Rune était nécessaire : elle permettait au moins de canaliser un peu l'immense quantité énergétique requise pour une telle invocation ... Et puis Mao Lin se mit à prier, n'importe quel Dieu, de l'aider et de le soutenir : son corps, composé d'énergies qu'il n'avait jamais cherché à identifier, commençait à le faire souffrir atrocement ; il sentait chaque filament d'Astral s'incruster en lui, se mêler à ses énergies et tenter d'en étouffer les déjà existantes. Mais le Haut Milicien Demi-Elfe devait tenir, ne serait-ce que parce qu'il croyait, quelque part, en l'utilité de cette invocation ; contrairement à la plupart de ses confrères, Mao Lin avait foi dans les Dieux. Il savait que la plupart avaient bien d'autres choses à faire que d'aider un ou deux passants par-ci par-là, mais il était convaincu que si la personne avait réellement besoin d'aide et de soutien, et que le Dieu estimât que l'invocation était à peu près justifiée, alors il accepterait d'aider l'invoqueur.
Bien sûr, ce n'était que de la théorie, et la pratique, Mao Lin ne la connaissait tout simplement pas. Il n'était pas un grand érudit passant son temps à invoquer de-ci de-là, il préférait visiter les différents temples, ruines, palais, et autres choses improbables et renfermant quelques sombres secrets comme mode de vie.

Soudain tout l'Astral qui s'était incrusté dans son corps s'enfuit et une immense colonne d'énergie apparut. Le Haut milicien s'effondra, remerciant il-ne-savait qui pour lui avoir permis de tenir suffisamment longtemps sans lâcher prise. Mais à présent, ce qu'il restait à faire, c'était d'expliquer la situation à un Aderaldan probablement furieux ... si toutefois il venait !


Le monde est grand, comptez sur moi pour l'explorer de part en part
Haut Milicien, membre du Haut conseil.


avatar
Guerrier
Missives : 13

Date d'inscription : 11/07/2011
Mes flèches avaient touché l'adversaire. Je ne pus m'empêcher de sourire légèrement. Mais mon loup grognait encore plus fort, comme si le danger grandissait de secondes en secondes. Je vis ma sœur qui désarmait un malotru. Je me tournais vers Zmeil, après avoir assommé un individu qui arrivait par derrière:
- Tout va bien?
Je regardais le jeune homme. Je ne connaissais pas encore son prénom mais j'avais entendu une fille derrière marmonner "Stanislas". Ce nom me disait quelque chose mais je ne savais plus où... Je rougissais alors légèrement. Hé oh! Je risque de mourir donc je pense à autre chose.
- Tu as bien raison, répondit Aldaron. Pour une fois.
- Comment ça pour une fois?! Tu ne réfléchis que rarement, je te rappelle.
- On se disputera une autre fois... Je crois que le gros morceau risque de venir si nous ne faisons rien.
- Il a l'air puissant, marmonnais-je. Il ne faut pas qu'on se heurte à un mur.
Aldaron sourit en rigolant intérieurement. L'air qui nous entourait devenait de plus en plus malsain. Cela me donnait des frissons. Quelque chose se prépare et ce n'est pas bon du tout. Je jettais un coup d'oeil vers le roi de Xalandra et la reine d'Arkados. Pourvu qu'ils aient un plan...

Je pris une des mes flèches et tirais sur Orweetsch. Quant à Aldaron, il relança une boule de feu sur le même adversaire.


Prenez garde messire, ma flèche atteint toujours ma cible...

Code:
[color=green]Eldatoë[/color] [color=white]Aldraron[/color]


avatar
Missives : 118

Date d'inscription : 03/04/2011

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
10/10  (10/10)
   
Jeune demoiselle, le nombre de lignes de ton post est bien trop court ...
Il en faut au moins dix pleines.
Sur ce, bon courage pour me rallonger cela.


Le monde est grand, comptez sur moi pour l'explorer de part en part
Haut Milicien, membre du Haut conseil.


avatar
Missives : 6

Date d'inscription : 15/11/2011
Age : 24

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
10/10  (10/10)
Ma sœur répéta son attaque, et je l'imitai. Puis, profitant de ce que l'adversaire était distrait, je bondis en avant, m'appuyais sur mes mains et d'un coup de pied, percutai mon adversaire de plein fouet. Mais lorsque je levai la tête, je frémis: le plafond était de plus en plus fissuré. Les craquements étaient de plus en plus assourdissants, même s'ils n'étaient pas si fort. Mais elles annonçaient un écroulement imminent de l’édifice, et je ne tenais pas spécialement à être encore dessous lorsque cela se produirait. Je jetai un œil autour de moi. Nous n'étions plus qu'une poignée, tous prêts à affronter cet olibrius dont je ne comprenais pas les motivations. Que pouvait-il bien vouloir de nous, ou de cette fête, ou qui que ce fut qui était sa cible?
Si nous ne sortions pas très vite, nous serions écrasés sous les poutres. Je tournai les yeux vers Eldatoé, le cœur serré d'angoisse. J'entendis alors un glapissement. Zora était coincée sous deux morceaux de pierre. Je réagis aussitôt et tendis les bras vers elle. Me concentrant, je levais les mains, les yeux fixés sur les rochers. Puis, lentement, je sentis l'énergie envahir mon corps. Les rochers furent soulevés par de puissantes racines. Elle se rua vers moi et me remercia d'un glapissement. Puis, je me tournais vers Orweetesh et lui envoyais une gerbe de lumière.


Se battre pour ce que l'on croit est le plus juste des combats, encore faut-il croire en quelque chose qui vaille la peine de se battre.

avatar
Missives : 76

Date d'inscription : 31/05/2011

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
10/10  (10/10)
Ce monstre m'avais tasser je ne pouvais rien faire de stupide les mages allait m'attaquer et il le savait. Et la catastrophe suivi immediatement apres qu'il envoya sont sort puissant. La terre trembla une fissure apparu. C.était le chaos dans tout les mots. Quelque roche commenca a tomber. La rage était tout simplement trop forte en moi mon énergie intérieur commencais a etre trop forte. Un des mages de Orweetsh voulu m'attaquer de dos mais il avait trop confiance en lui car je ne fit que me revirer et mes griffes fendit l'aire sur son visage. Les cries de douleur fut étouffer par sa propre douleur. Il s'éfondra a terre les secousse était dans plus en plus forte. Un pilier tomba plus loin et une jeune femme ne perdit pas de temps et activa un bouclier sur le toit et même la reine aida la jeune fille avec le sort. Je regarda plus loin Kira était proche de Shahenn et d,autre personne important et surtout elle s’occupait des gens proche les calmer. Elle n'était plus la jeune fille qui avait peur de tout il y bien cela longtemps. Je regarda le plafond et repera la poutre principale en parallèle. Je donna un seul coup d’aile et alla m'accoter sur la poutre dans les airs et juste au dessus de moi il y avait le champ de force des 2 mages.

- Cela vas aider aider les mages a tenir le plafond... Première porte de l'enervie ouverte

Les portes de la vie une technique interdite cree par un dieux. Interdite surement car le dieux qui l'avait cree pour lui ne l'etait pas mais pour un être qui n'était pas divin avait des effects secondaire qui pouvais être tres dangereux Je n'avais pas le choix si je voulais tenir le plafond c'était la seul decision a faire pour sauver le plus de personne possible.

- deuxième porte ouverte

Je senti mes muscles se contracter. Même si la première me donnais la capaciter d'ignorer la douleur la prochaine poussais tout les muscles de mon corps a l’extrême. J'accota ma tête sur la première poutre et les bras sur l'autre qui la chevauchais. Et donna des coups d’ailes plus puissant. Je sentait le plafond descendre pareil. Une force m’envahis je ne voulais pas perdre la vie des gens ici.

- Meme si ca dois couter la vie.... TROISIÈME PORTE DE L'ÉNERGIE OUVERTE!!!!!

Maintenant la douleur était forte elle surpassais la première porte je cracha du sang. J'étais au dessus de la reine le sang passa proche mais ne la toucha pas mais n'épargna pas ces sujets. Ma force était plus puissant mais mon corps me fessais énormément souffrir mes muscles avait surement tous arracher mais la cette énergie me gardais encore debout au risque de ma vie. le bruit du bois craquais moins de roche tombais mais cela était temporaire. Je n'attendais que les invocations arrive et que tout arrête ou que un sort de téléportation arrive sinon la mort allais frapper en grand.




avatar
Missives : 2

Date d'inscription : 01/01/2012
Bonsoir à vous.
Argh... Je vais commencer par déjà me faire haïr, mais il faut que je le note. J'ai deux soucis :

Eldatoë : "Ne relâchant pas ma concentration, je les envoyais vers ma gauche (les pierres) d'un mouvement sec du poignet droit. Elles fondirent sur Orweetsh."
ça me paraît un peu ... hum... grosbiliste . Non... bon, d'accord si c'est une attaque particulière, mais dans ce cas, il faudrait que ton personnage ait des capacités particulières en télépathie, or, tu ne l'as pas précisé sur ta fiche donc ça ne colle pas tout à fait ... tu comprends?
Pourrais-tu remédier à cela, merci d'avance.

Fernys & Kira: "Les portes de la vie une technique interdite d'un dieux" ... Sauf que tu es un Demi Dieux... D'un certain point de vue, si les dieux ne peuvent pas l'utiliser... les demis dieux non plus... non ? C'est une technique qui m'a l'air assez puissante, ça me semble plus relever d'une technique divine ça...
D'après ce que je comprends, c'est une technique qui augmente les capacités physiques au détriment de .. heu.. la bonne forme. Peut-être pourrais-tu donner quelques explications sur ces fameuses "portes de l'énergie" parce que ce n'est référencé nulle part sur le forum et je ne suis pas sûre que tout le monde ait compris la chose ... Merci.


avatar
Missives : 76

Date d'inscription : 31/05/2011

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
10/10  (10/10)
[ HRP ]mal marque cree par un dieux je vais editer et aussi j'ai poster quelque chose sur scenarie je demande ou je peux poster ca et tout mais j'ai jamais eu aucune reponse =(

et aussi d'aiileur c'est suposer être sur ma fiche mais il n'y a plus de fiche parce que je suis suposer faire des changements dedans genre =/

j'ai editer il y a plus de precision et dans scenarius avec l'admin elle va me trouver un endroit ou nous allons trouver un endroit pour parce que moi aussi je n'aime pas ca mais ca fait deja depuis les fiches pas la que j'ai cette technique en tete
[/HRP]




avatar
Missives : 2

Date d'inscription : 01/01/2012
Oh, d'accord =)
Les problèmes sont résolus, merci à vous deux .



Contenu sponsorisé
   


Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gharendär :: Arkendy'ar (Mythologia) :: Plaines de Phélacie-