AccueilMembresGroupesRechercherFAQPortailCalendrierS'enregistrerConnexion



Accueil

Contexte

Présentation

Copyright

Se présenter sur Gharendar est l'étape essentielle, comme dans tous forums RPG qui se respectent. Cela permet de donner vie, de créer un personnage réellement unique et nous permet de savoir à qui nous nous adressons. Vous êtes prêt? Les formulaires se trouvent ici.
Bonne chance pour le remplissage. En cas de questions, n'hésitez pas à user de la F.A.Q. de Mythologia

Bienvenu à , notre dernier recensé!
Design, codage et contexte par Istar Hel'Owen (Seriwyth),Mao Lin (Liu He Jung) et Fenrys & Kira. Ce forum est protégé par la loi de propriété intellectuelle, la copie partielle et/ou totale du fonctionnement du forum, organisation, contexte et codage est donc interdite, les images utilisées appartiennent à leurs auteurs respectifs et pourront être retirées sous simple demande de leur part.
Les textes écrits par les membres leur appartiennent, la copie en est formellement interdite, il en est de même pour les avatars et les signatures.
Si le design du forum vous intéresse, vous pouvez l'utiliser pour vos forum à condition de ne pas vous en attribuer les mérites et de mettre un lien assez visible vers ce forum-ci (par exemple sur la page d'accueil ou dans le footer), si besoin est, contactez Ishtar Hel'Owen pour l'installation


Tojours de bonne humeur, votre staff se fera un grand plaisir de vous renseigner en cas de besoin!
Le règlement concernant les post a été refait pour assurer une meilleure lisibilité, découvrez-le en vous rendant ici.
Une liste des sorts a été crée pour simplifier les combats! Venez la découvrir ici
Nous sommes dans la saison de Yémanja.Depuis maintenant trois mois, la pluie tombe inlassablement sur Mythologia et elle semble totalement échapper au contrôle de la déesse des mers... tout ceci devient de plus en plus étrange...
Soleil
Les personnages prédéfinis... on en a toujours besoin! Ici, vous pourrez découvrir ceux crées par les membres et ceux crées par les administrateurs pour faire évoluer le scénario (PNJs)... pour plus d'information, rendez-vous directement sur la fiche du personnage qui vous intéresse!

Elvir Derwenid

Evènement

Nouveautés

Météo

Prédéfinis

Partagez | 
avatar
Missives : 17

Date d'inscription : 15/04/2011






El Kazer
Ahrazad











Nom :El Kazer
/n/nPrénom : Ahrazad
Surnom: La Danseuse aux Milles Poignards
Âge: 22 ans
Sexe: Féminin
Situation : célibataire
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
Elément: Terre

Lieu de naissance: Alphèdre
Origine: Désert de Maghört
Classe: Assassin
Race:Axorède
Guilde: Hašišiyun
Métier: Danseuse - officiellement ...
Classe sociale: Oscille entre les trois classes selon les périodes



Point de vie et points de magie:


Point de vie
35
Points de magie
5
Ahrazad est grande, mince, d´une souplesse à la limite révoltante, en tout cas extraordinaire. Elle possède de longs cheveux bruns qu´elle tresse de façon à ce qu´ils soient plaqués sur son crâne, à cause de leur typologie.
Elle a un teint légèrement halé et des yeux très clairs, une couleur étrange pour quelqu´un comme elle.


______________________________________


Ahrazad est du genre légère et insouciante, profitant de la vie à tout-va, peut-être trop. Elle est également un brin dépensière, ce qui fait qu´elle se retrouve souvent à la limite de la pauvreté. Mais Grâce soit rendue aux Dieux, elle a suffisamment de prestige pour trouver une "affaire" quand l´argent vient à manquer. Elle prend alors un malin plaisir à dépouiller l´autre de toute sa fortune qu´il porte sur lui - il n´était pas malin, on a toujours dit qu´il ne fallait rien avoir de valeur sur soi dans les rues de la ville ... - et n´hésite même parfois pas à humilier la victime si celle-ci ne lui a pas convenue.

Assez peu éclairée des sciences et de la religion, elle rend hommage aux Dieux parce que c´est ce qu´on lui a toujours appris. Mais elle dira toujours qu´elle n´en a jamais rencontré et ne croirait réellement à leur existence que lorsqu´elle en verra un, ou une.

Ahrazad fut accueillie dans sa nouvelle famille comme il se devait : par le sabre et le combat. Elle fut entraînée durement, et on lui enseigna de nombreuses techniques d´esquive. Sa souplesse aussi fut travaillée, et ainsi, son corps fut tordu, distendu, martyrisé pour parvenir à un résultat adéquat.
-Attendez ! Vous n´allez pas écrire ma biographie avec cela ?
-Pardon ?
La jeune femme montra du doigt l´encre brune et la plume d´un oiseau quelconque. De nombreuses tâches se trouvaient sur le parchemin et elle décida que cela était dû à de la négligence.
-Je vois, grommela-t-il, alors poursuivons, mais je change de plume.
- Ce n´en sera que plus parfait, monseigneur.

Ainsi, le jour où elle fut présentée à son entraîneur et qu´on lui dit de le vaincre, elle ne sut sur le coup que faire. C´était son père cet entraîneur, non ? Elle ne pouvait pas tuer son père. Mais alors elle lut dans son regard quelque chose qui lui donna envie de le tordre, de le vaincre, et d´aller plus loin que lui. Son père en avait assez de tuer pour le compte du Chef Assassin et des Assassins Ultimes. Elle non, elle était encore jeune, se sentait chez elle parmi ces gens, elle qui n´avait pas été acceptée ailleurs.
- Attendez !
- Quoi encore ?!, gronda le scribe, la plume en main.
Et de ce fait une goutte d´encre alla s´écraser sur le parchemin, formant une tâche supplémentaire.
- Sommes-nous obligées de faire cela ?
- Vous connaissez les règles de la Ghildes madame. Vous savez qu´il est primordial pour chacun d´entre nous d´avoir le registre le plus détaillé possible depuis notre entrée en cette famille. C´est comme cela, et vous avez échappée jusqu´à présent à la corvée de dictée. Mais le Chef Assassin estime qu´il est grand temps pour vous de vous y coller, et me voilà ! Donc soyez gentille, j´ai encore quelques biographies à compléter aujourd´hui, je vous prierai donc de bien vouloir cesser de vous interrompre !
- Mouais, pardons. Poursuivons donc.
Il la remercia d´un hochement de tête et entreprit de rattraper du mieux qu´il le put cette nouvelle tâche.

Ainsi son père se battit contre elle, lui usant de son large sabre et de sa force, elle de ses poignards et de sa vitesse. Le combat fut long et rude, car chacun connaissait les faiblesses et les forces de l´autre. Mais Ahrazad ne devait pas plier elle le savait : le Chef Assassin regardait, lui et ses trois autres Assassins Ultimes. Où est le quatrième ?, se demanda-t-elle soudain ? Grave erreur que celle de l´inattention : son père planta son arme dans la cuisse de la jeune femme, lui arrachant un cri de douleur. Elle voyait que, dans son regard, la douleur était plus grande encore : blesser sa fille, devoir peut-être même la tuer, lui arrachait le coeur. Il était donc à ce point tourmenté par les sentiments, pour qu´il y eût de tels remords ?
L´Assassin qualifiée qu´elle était jeta un regard aux spectateurs présents. La foule des Assassins, qui ne manquaient jamais une occasion de voir le duel Maître/Elève, et surtout, le Chef et ses bras droits. Elle sut alors que faire, et surtout comment. Elle ne pouvait pas rivaliser en force avec son père, mais elle pouvait le vaincre en ingéniosité. Alors elle se força à surmonter la douleur pour ramener sa jambe légèrement vers elle, aveuglant ainsi son adversaire à cause du reflet du soleil sur la lame. Puis elle se redressa vivement, tel le serpent, et trancha la gorge de cet homme.
C´était fini. Ce fut si bref, si rapide, que même elle en était restée choquée un long moment encore. Elle ne savait même pas si son père s´était battu de toutes ses forces. Puis elle entendit quelqu´un applaudir d´abord lentement, puis plus vigoureusement. Elle se tourna et fit face au Chef et ses bras droits. Ce premier souriait, les trois autres demeuraient de marbre, mais leurs applaudissements, finalement perdus parmi ceux de la foule, lui faisaient comprendre que sa prestation leur avait plu. Elle en était ravie.
- C´est bon, je peux partir maintenant ?
- Attendez ! Il me faut savoir comment vous êtes arrivée Assassin Ultime, l´un des bras droits de notre chef, tout de même !
Ahrazad sourit et se leva, prit avec elle ses trois serpents et effectua une gracieuse révérence.
- Vous me demandez de trahir nl´un des secrets de cette ghilde ? Ne comptez pas sur moi, scribe. J´ai autre chose à faire.
Et elle quitta la pièce d´une démarche aguichante et pleine d´assurance. Le scribe soupira et rangea sa plume et son encre. Tant pis, il avait essayé. Mais peut-être qu´il obtiendrait ce renseignement de la part d´un autre Assassin Ultime, qui sait ...








Nom :
Prénom :
Surnom:
Age:
Situation:
Race:
Orientation sexuelle:
Origine:
Lieu de naissance:
Elément:


RP
test


❚❚❚❚ RP test RP test RP test RP test RP test RP test RP test RP test RP test RP test RP test RP test RP test RP test RP test RP test RP test RP test RP test RP test ❚❚❚❚


DERRIÈRE
l'avatar


•Votre pseudo habituel: Rebecca
•Homme ou femme: Femme
•Qui vous envoie ici? Moi
•Autre chose: Non, que nenni !


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gharendär :: Quartiers administratifs :: 
Recensement
-