AccueilMembresGroupesRechercherFAQPortailCalendrierS'enregistrerConnexion



Accueil

Contexte

Présentation

Copyright

Se présenter sur Gharendar est l'étape essentielle, comme dans tous forums RPG qui se respectent. Cela permet de donner vie, de créer un personnage réellement unique et nous permet de savoir à qui nous nous adressons. Vous êtes prêt? Les formulaires se trouvent ici.
Bonne chance pour le remplissage. En cas de questions, n'hésitez pas à user de la F.A.Q. de Mythologia

Bienvenu à , notre dernier recensé!
Design, codage et contexte par Istar Hel'Owen (Seriwyth),Mao Lin (Liu He Jung) et Fenrys & Kira. Ce forum est protégé par la loi de propriété intellectuelle, la copie partielle et/ou totale du fonctionnement du forum, organisation, contexte et codage est donc interdite, les images utilisées appartiennent à leurs auteurs respectifs et pourront être retirées sous simple demande de leur part.
Les textes écrits par les membres leur appartiennent, la copie en est formellement interdite, il en est de même pour les avatars et les signatures.
Si le design du forum vous intéresse, vous pouvez l'utiliser pour vos forum à condition de ne pas vous en attribuer les mérites et de mettre un lien assez visible vers ce forum-ci (par exemple sur la page d'accueil ou dans le footer), si besoin est, contactez Ishtar Hel'Owen pour l'installation


Tojours de bonne humeur, votre staff se fera un grand plaisir de vous renseigner en cas de besoin!
Le règlement concernant les post a été refait pour assurer une meilleure lisibilité, découvrez-le en vous rendant ici.
Une liste des sorts a été crée pour simplifier les combats! Venez la découvrir ici
Nous sommes dans la saison de Yémanja.Depuis maintenant trois mois, la pluie tombe inlassablement sur Mythologia et elle semble totalement échapper au contrôle de la déesse des mers... tout ceci devient de plus en plus étrange...
Soleil
Les personnages prédéfinis... on en a toujours besoin! Ici, vous pourrez découvrir ceux crées par les membres et ceux crées par les administrateurs pour faire évoluer le scénario (PNJs)... pour plus d'information, rendez-vous directement sur la fiche du personnage qui vous intéresse!

Elvir Derwenid

Evènement

Nouveautés

Météo

Prédéfinis

Partagez | 
avatar
Missives : 76

Date d'inscription : 31/05/2011

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
10/10  (10/10)
Nous traversions les portes de la ville. Je ferma les yeux quelque fois le soleil était fort aujourd'hui si le vent n'était pas la pour nous dire bonjours les récoltes ou le peuple aurais cuit sous la chaleur du soleil. Kira avait change de vêtement pour une robe blanche. Couche sur mon dos comme si elle était morte ce laissait transporter.

- J'EN PEU PLUS!!!! Je vais mourir!!!

Je ne fit que sourire dans ma tête. Kira avait toujours déteste la chaleur étant un peu comme moi elle pouvait dégager de la chaleur. Finalement elle releva la tête et regarda les gens passer.

- Frèro pourquoi somme nous retourné dans la ville quand tu les détestes?

Je ne voulais pas répondre tout de suite sinon elle aurait partie a courir loin d'ici. Je devais partir seul. Au point que j'étais rendu je ne pouvais plus protéger la vie de ma soeur. Dans le passé nous avions éviter les guerres les batailles et tout autre conflit. Mais je savais que cela n'allais pas toujours marcher alors je devais évoluer et devenir plus fort.

- Cherchez vous quelque chose ou un endroit ma chère?

Kira chercha la voix qu'elle venait d'entendre. Elle regarda a droite? Non personne juste des enfants qui jouais au ballon en avant d'elle surement? Non Fenrys continuais d'avancer alors il restait a droite. Un petit homme qui était sur une étrange machine volante. Kira n'avait jamais porter attention a c'est engin même si elle les avait vu souvent

- Je ne sais pas c'est mon frère qui est venu ici pour je ne sais quoi je peux lui demander si vous voulez?

Notre planchiste volant ne comprenais plus rien a ce qu'elle disait mais la laissa faire. Elle donna 2 petit coup sur la tête du gros loup. Et lui parla dans l'oreille. Et un petit moment de silence et suivie d'un grognement leger. Il ne compris pas si Fenrys avait parler a cause du bruit de la ville.

- La rue des dierus porte numero 34 ou 43... Vous connaissez?

Le planchiste leva dans les airs pour éviter un enfant et son grand père et se plaça en dessus de kira et ce coucha sur la planche et la regarda droit dans les yeux

- Oui je connais c,est tout proche d'ici je vous observe depuis un moment deja et vous ne faite que tourner autour de la ruelle que vous avez donne....

D,un coup sec Fenrys arrêta et regarda cette homme droit dans les yeux. La colère montait il avait marche presque toute l’après midi et avait passe l'heure du souper pour dire qu'il tournait en rond autour de cette ruelle.

- On dirait bien que vous n'aimez pas ma réponse suivez mois je vous ammene la bas

Cela ne pris que quelque minute que nous étions rendu dans la ruelle la nuit venait de tomber et les murs n'aidait pas a la lune a laisser passer la lumière douche qu'elle donnait normalement.

- Merci beaucoup mon ami nous allons continuer seul a partir de maintenant

Notre nouvelle ami donna un signe de main et parti dans les airs

- Enfin je pensais que jamais ca allais arriver le jour ou que nous allions arriver et que ce planchiste allait partir..

Juste en avant de nous il y avait une seule lumière . La porte s’ouvrit et une gente dame en sortie. Elle était veille mais était surement encore en forme. La canne de la main droite fit signe a une personne avec une veste blanche un docteur de première vu. Qui lui donna une petite fiole.

- Prenez ce médicament tout les soirs avant de vous coucher cela devrais arranger vos problème de ventre et vous allez dormir comme un vrai bb

La grand mère se retourna et parti avec un grand sourire au lèvre. Notre Docteur se retourna complètement pour plisser des yeux. Dans le noir il apercevait 2 rond comme des yeux qui pouvais voir dans le noir

- Désoler je suis ferme pour ce soir revenez demain matin

- Tu n'as pas de la place pour une veille connaissance?


- Non pas possible!!!! Fenrys comment tu vas mon vieux aller rentre j'allais me coucher mais je pense que je vais fêter a soir.

Notre ami nous fit entrer dans la demeure qu'il avait pour passer le cadre de porte je du me transformer et passer de coté les portes d'arkados était plus petite que les portes normal surement pour cela que je détestait venir voir un ami ici.

- John mon ami j'ai un grand service a te demander et cela n'est rien comparer a ce que je t'ai demande auparavant...

Mon moment de silence l'avait persuade qu'il dépaussa la tasse de thé qu'il avait fait et regarda Kira qui était assis sur le divan a regarder dehors comme émerveille par la lumière magic qui éclairait au bout de la ruelle. John regarda son ami le loup. Et l'écouta tranquillement. Mais ce que Fenrys redouta fut la réaction de Kira. Des cries de protestation et de refus. Cela allais être une longue nuit ce dit Fenrys et John




avatar
Druide
Missives : 9

Date d'inscription : 19/11/2011

Statut
PV PV:
10/10  (10/10)
PM PM:
35/35  (35/35)
EXP EXP:
0/55  (0/55)
Shahenn profitait de la fraicheur du soir pour se détendre des nerfs accumulés dans la journée. Celle-ci avait d'ailleurs été particulièrement longue aux yeux de la jeune femme, qui commençait à se demander si sa place au sein des fidèles d'Ormazd ne risquait pas de compromettre sa liberté. Depuis quelques jours, elle ressentait quelque chose qu'elle n'avait alors jamais ressenti en vingt-six ans de dévotion: l'ennui. Les messes du temple lui paraissaient fades, de même pour les paroles du grand hiérophante, ou alors des quelques prêtres qui citaient les textes saints, paroles rapportées par Ohrmazd lui-même. Non pas que sa dévotion envers son dieu s'amenuisait, mais les journées du temple ... L'agaçaient.
La jeune femme ramena ses cheveux en arrière et poussa un profond soupir: en tant qu'Amahaeng Òsa, elle avait des pouvoirs que bon nombres des fidèles n'avaient pas, elle pouvait donc être emmenée à partir à l'aventure, or, la chose la plus palpitante qu'elle eu fait cette dernière semaine fut de ramasser quelques feuilles mortes devant le seuil du portail du temple. Non pas que la tâche lui paraissait ingrate, mais elle espérait tout de même faire un peu mieux de sa vie ... Certes, les guerres, les massacres, les Ayons ou Démons, étaient bien trop violents, mais cela aurait pu lui permettre d'échapper à cette vie morose.

Heureusement, il y avait Fenrys. depuis quelques jours, elle était restée sans nouvelles de son bien aimé. Peut-être était-il retourné dans son village natal avec sa soeur... Ou bien qu'il avait prit la route à la recherche de monstres à combattre? Elle sourit: après tout, elle s'en moquait ... Mais pourtant, son absence la rendait anxieuse. Le simple fait de savoir qu'il n'était pas à ses côtés et qu'elle ne savait pas comment le joindre l'angoissait. Et si jamais il lui arrivait malheur? Les fidèles du temple n'auraient certainement pas l'audace de l'en prévenir et les quelques amis qu'elle avait n'étaient pas au courant de sa liaison avec ce lycanthrope. Non pas que cela la gène, mais elle appréhendait toujours leur réaction et par peur des représailles, elle avait choisi de ne rien en dire.

Elle arriva dans une ruelle sombre de la ville, il n'y avait plus personne hormis un couple qui s'embrassait langoureusement sous une flamme sur le point de s'éteindre. Les odeurs d'épices commençaient à lui remonter dans le nez lorsqu'elle passa près d'une porte. Finalement, Shahenn s'adossa contre un mur, faisant face à une maison dans laquelle semblait briller un feu. Elle tenta d'observer discrètement la pièce visible: grande, entièrement bâtie en pierre et à l'intérieur, elle pouvait distinguer quelques formes humaines plus ou moins grandes. Un homme trapu, une autre forme plus petite et ... un loup garou.
Comme Fenrys songea-t'elle. Puis elle plissa les yeux. Ce loup paraissait grand, et sous la lumière du feu, il lui semblait qu'elle pouvait distinguer les rayures de sa fourrure.
_Fenrys? murmura-t'elle

Elle s'approcha un peu plus et finalement, ouvrit discrètement la porte... Tant pis, si ce n'était pas lui, elle s'excuserai, tout simplement. Mais elle devait en avoir le coeur net!

Fenrys! cria-t'elle lorsqu'elle le reconnu dans la pénombre de la pièce, puis elle sauta dans ses bras, avant de faire une légère révérence à un homme qui ressemblait à un médecin.
_Pardonnez mon intrusion dit-elle, tout en souriant à Kira qu'elle venait à peine d’apercevoir.


Code:
[color=#30aba5]Shahenn Farzam[/color]


avatar
Missives : 76

Date d'inscription : 31/05/2011

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
10/10  (10/10)
- NON NON NON!!! Je reste avec toi tu m'avais promis que tu allais rester avec moi pour toujours!!!

- Je le sais Kira mais c'est pour ta propre éducation et pour mieux te protéger. Tu dois apprendre par toi meme je ne peux pas tout apprendre a ma soeur certaine chose tu dois les découvrir par toi meme. Je ne suis qu'un loup et tu as l'apparence d'un humain tu dois apprendre d'eux.

Je me transforma pour prendre la forme la plus humaine que j'avais meme si cela voulais seulement dire être sur 2 patte.

- Je t'en pris fais le pour ton avenir ton futur je ne serais pas toujours la pour toi je ne serais pas toujours présent au côté de ma soeur. Mais je serais toujours la

Je pointa ma griffe en direction de sont coeur.

- Fenrys!

Cette voix douche et si charmante la voix que je n'avais entendu depuis longtemps. Je ne fit meme pas un petit pas qu'elle était deja rendu dans mes bras. Shahenn ma douce. Mes ailles réagisa d'eux meme avec mes bras et l'entoura de plaisir. Seul la tête de Shahenn restait encore visible. Elle s'excusa a mon ami John le docteur et a Kira.

- Tu n'as pas besoin tu es toujours la bienvenue quand je suis la!!! John je te présente Shahenn Farzam une personne très chere pour moi

- Tellement chère que je me demande si j'existe encore quand elle est avec Fenrys

Les propos aurait du être méchant mais quand sont grand sourire apparue sur sont visage nous comprime qu'elle était heureuse pour nous. Sur son visage on aurait dit qu'elle avait compris quelque chose

- Je pense que j'ai compris je vais rester ici avec John a une seul condition!! Que John m'apprenne le métier de docteur et que j'apprenne a utiliser ma magie!! Sinon je vais devenir folle a rien faire

Je n'avais meme pas besoin de répondre que John avait deja le sourire au visage

- Je dis avec grand plaisir que j'accepte je voulais avoir un ou une apprentie et de plus je ne suis pas jeune alors je suis un sage docteur

Je regarda Kira dans les yeux et approcha ma gueule proche de sont oreille. Ma fourrure touchais lègèrement sont oreille.

- Je t'adore tellement juste le fait d'être ici a l'improvise aura simplifie les choses. Comment je pourrais te remercier?





avatar
Missives : 17

Date d'inscription : 15/04/2011
- Mais ma dame ! Vous ne pouvez pas me faire cela !
- Que dis-tu ? Je ne pas faire quoi ?
La jeune femme sourit et laissa Vrenn déployer sa corolle de plume aux couleurs vives à proximité de l'homme. Ses deux crotales, Leksig et Therndus, se rapprochèrent plus encore de l'homme qui se mit à geindre bruyamment.
- Franchement, j'ai du mal à croire qu'un homme aussi riche que vous soit aussi pleurnichard !
Ahrazad dégaina alors un poignard et trancha la carotide de l'homme avant de récupérer les deux serpents à terre, de monter sur son ghama et de partir à toute vitesse. Elle savait que d'être sur une telle planche était fort mal venue dans cette ville mais elle n'avait pas trop eu le choix ; c'était le moyen le plus sûr pour elle de s'enfuir rapidement. Elle se posa toutefois en une ruelle assez déserte, rangea sa planche volante dans le sac prévu à cet effet qu'elle portait sur le dos, enfila sur son vêtement fort peu couvrant une cape en cuir épais et reprit son bagage sur le dos. Elle rangea également son poignard ensanglanté dans l'emplacement qui lui incombait, non sans l'avoir au préalable essuyé. Enfin elle soupira et récupéra Vrenn sur ses épaules, puis ses deux crotales sur ses bras.
Elle ne se rappelait même plus depuis combien de temps elle avait ces serpents pour animaux de compagnie, mais cela remontait à suffisamment loin pour qu'elle leur eut inculqué un semblant de dressage. Ainsi ils répondaient à quelques uns de ses gestes et sons qu'elle émettaient. Ils n'étaient jamais agressifs envers elle non plus, heureusement d'ailleurs.
Ahrazad quitta enfin la ruelle sombre et se mêla à la foule hétéroclite de la grande cité d'Arkados. C'était une ville immense et aberrante que la danseuse aux serpents ne parvenaient toujours pas à comprendre : il y avait constamment du monde et tout ce dont elle avait eu vent au cours de ses pérégrinations s'avérait plus ou moins vrai. En effet, partout où la dame posait son regard il n'y avait ni mendiant, ni hommes ou femmes d'une pauvreté inimaginable. Les gens, s'ils ne semblaient pas extrêmement riches, n'étaient pas extrêmement pauvres pour autant.
La jeune femme aux serpents chercha un long moment la rue des dierus. Elle avait entendu dire qu'un des médecins qui vivaient là-bas possédaient des remèdes dits "miracles" ainsi que quelques vaccins qui pourraient lui permettre assez aisément de traverser des zones infestées de plantes et animaux vénéneux et venimeux. Elle finit par atteindre la fameuse rue, et dut chercher un moment encore la maison de ce médecin. Si, au moins, tout ne se ressemblait pas de la sorte !
Elle finit par voir une dame qui s'engouffra dans l'une des maisons. Se disant qu'elle n'avait rien à perdre à la suivre, elle s'exécuta, malgré les protestations soudaine de Vrenn qui n'aimait pas la forte lumière. Elle le fit taire d'une sorte de sifflement et pénétra à son tour dans la maison, pour se retrouver face à un loup géant, une jeune femme qui hurlait, une autre femme qui se jetait au cou du loup et un homme, apparemment médecin à en juger par sa tenue.
- Vous êtes le docteur Haïshiri ?, demanda-t-elle simplement, s'interrogeant sur la présence de tant de personnes en ces lieux.


Vrenn, Leksig et Therndus:
 

Code:
 [color=#00a060]code couleur Ahrazad El Kaser[/color]


avatar
Druide
Missives : 9

Date d'inscription : 19/11/2011

Statut
PV PV:
10/10  (10/10)
PM PM:
35/35  (35/35)
EXP EXP:
0/55  (0/55)
Shahenn sourit à Fenrys lorsqu'il la prit dans ses bras
- Je t'adore tellement juste le fait d'être ici a l'improvise aura simplifie les choses. Comment je pourrais te remercier?
_Simplement en m'expliquant qu'est-ce que tu fais ici, répondit-elle en souriant
Finalement, elle s'écarta de son bien aimé et alla voir Kira, qui semblait heureuse d'avoir trouvé un mentor. La jeune femme soupira discrètement: un mentor... C'était bien une chose dont elle avait besoin. Il ne fallait pas compter sur les prêtes du temple pour lui apprendre quoi que ce soit en ce qui concernait les combats: tous étaient murés dans une politique de non-violence. d'un côté, c'était une bonne chose, mais de l'autre, Shahenn se demandait si Ohramzd lui-même suivait la même chose.

Soudain, elle remarqua qu'une autre personne était rentrée, probablement en même temps qu'elle. C'était une jeune femme ravissante, entourée par deux petits serpents verts, elle avait la taille fine, la peau mâte et se déplaçait de façon très gracieuse. Shahenn se retourna vers Fenrys, en attendant qu'il la lui présente.
- Vous êtes le docteur Haïshiri ? demanda l'inconnue.
Shahenn se retourna vers le concerné, celui qui arborait une tenue de docteur... apparemment, i était réputé cet homme là. C'était une chance que Kira puisse être son apprentie: peut-être qu'elle allait apprendre les bases du soin par les plantes? Ce serait une bonne chose: il manquait beaucoup de bons connaisseurs à Arkados.
_Enchantée dit simplement la jeune femme à l'intention de la belle arrivante, bien qu'en y repensant, son visage lui paraissait familier... Tout du moins, ces deux serpents ne lui étaient pas inconnus.
_Excusez-moi... vous ne seriez pas une danseuse par hasard?
La raison pour laquelle elle posait cette question? Il lui semblait avoir déjà entendu parler d'une danseuse accompagnées de serpents vénéneux, une femme ravissante dont la beauté peut vous tuer. c'était la description que lui en avait faite un voyageur apeuré une fois... Elle l'avait prit pour un fou, mais si cela s'avérait vrai, elle allait d'ores et déjà mettre des distance avec cette femme:jamais les prêtres du temple ne toléreraient qu'elle s'approche d'une femme de petite vertu!


Code:
[color=#30aba5]Shahenn Farzam[/color]


avatar
Missives : 76

Date d'inscription : 31/05/2011

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
10/10  (10/10)
Shahenn se retira dans l'emprise que je lui donnais et me dit d'une voix simple de lui dire ce que je fessais ici. J'allais parler mais une femme arriva dans la pièce. Belle et encore jeune avec 2 serpents qui bougeais gracieusement comme la démarche qu'elle avait.

- Vous êtes le docteur Haïshiri ? demanda l'inconnue.

Haïshiri cela fessais des année qu'il n'avait pas été nommé de cette façons les informations de cette femme était vielle ou avait été donne par une personne âge surement

- Oui c'est bien moi mais appel moi John ce vieux nom me rappel de très mauvais souvenir

Le Docteur se leva tranquillement et s'approcha de cette femme inconnue

- Alors que voulez vous? Mais avant tout je voudrais savoir Kira...Je veux bien te prendre en charge mais pourquoi ton frère dois partir?

Kira me regarda elle devait rester oui mais n'avez aucunement compris pourquoi tout comme Shahenn qui demandais pourquoi nous étions a Arkados.

- Je suis ici pour laisser Kira a Arkados je vais dans un ancien temple au nord du pays. Dans les endroits les plus froid.

Mais Kira fut ceptique elle savait qu'elle aurait pu venir avec lui alors dans sont regard et meme celui des personnes présente ne compris

- C,est aussi l'endroit ideal pour m'entrainer je ne pourrais proteger les personnes qui me sont chère et me préparer aux guerre futur. Et aussi j'ai entendu dire que le temple avait un mystère. Vous avez compris maintenant?

John regarda Fenrys et soupira legerement meme avec les années change ce loup n'avait pas change de mentalité.

- Oh pardonne moi chère inconnue. Meme si vous ête de passage laisse moi vous présenter. Fenrys le loup-garou mais ne vous fier pas a l'apparence méchante il est comme un chien....

A ce propos mon regard le plus froid frappa le Docteur comme si j'étais un chien

- A côté de lui je vous présente Shahenn hmm pardonne moi qu'elle est votre nom de famille? Et a côté la soeur de ce petit chien Kira

Kira s'approcha doucement tandis la main vers 1 des serpents qui lui repondit en allongeant sont corps. Puis elle le flatta la tête doucement.

- Enchante de vous connaître qu'elle est votre nom?

Kira lui fit un grand sourire avec les 2 canines bien resortie. Comme si elle devait montrer a tous qui elle était




avatar
Missives : 17

Date d'inscription : 15/04/2011
- John ... Oui, bien évidemment.
Il n'y avait pas de noms plus communs que John, et pas de plus déprimants aussi. Mais au moins, il avait le mérite de le faire passer à peine plus inaperçu. Et surtout, on ne lui attribuerait probablement pas ses exploits de guerre, ceux-là, c'était Haïshiri qui les avait effectués, non John. Ahrazad trouva cela dommage, elle aimait bien le cran et l'efficacité d'Haïshiri. Pas la couardise de John.
- Bon. He bien pardonnez-moi ... John.
Ahrazad observa alors plus en avant les trois autres personnes présentes. Un Loup-Garou ailé, créature bien singulière dont elle avait vaguement entendu parlé jadis. A ce qu'il paraissait, c'était un demi-Dieu lié au Temps. Mais c'était des rumeurs, et à la vue de l'être qui lui faisait face elle doutait fort qu'il avait les tripes d'un demi-Dieu. Encore moins d'un Dieu. Mais comme on le lui répétait souvent : "si tu décides d'émettre des jugements de valeur conserve les pour toi, car tu te dois de demeurer le plus avenant possible pour tes missions." C'était son entraîneur qui le lui avait souvent répété, un Assassin du nom de Iorun Sfersaldas. Elle n'avait plus eu de nouvelles de lui depuis longtemps, et certaines rumeurs couraient comme quoi il était mort. Mais, une fois encore, c'était des rumeurs. Et il n'en demeurait pas moins l'entraîneur des quatre Assassins Ultimes de sa Ghilde. Donc elle avait du mal à croire à sa mort ...
La Danseuse aux serpents s'assit et Vrenn vint se rouler en boule sur ses genoux, ses plumes colorées gentiment rabattues contre ses flancs. Les deux crotales, eux, se contentèrent de glisser le long de ses bras, s'enroulant de nouveau.
- Oh pardonne moi chère inconnue. Meme si vous êtes de passage laissez-moi vous présenter. Fenrys, le loup-garou mais ne vous fiez pas à l'apparence méchante il est comme un chien ...
Ahrazad reporta son attention sur le loup-garou et se retint de répliquer "effectivement". Elle préféra lui sourire de façon chaleureuse et agréable.
- A côté de lui je vous présente Shahenn hmm pardonne moi qu'elle est votre nom de famille? Et a côté la soeur de ce petit chien Kira.
La dernière mentionnée se rapprocha d'elle et caressa la tête de l'un de ses crotales, Therndus. Le serpent se laissa faire sans broncher. Génial, une personne dotée d'un certain magnétisme qui attirait immanquablement certaines créatures. Ahrazad la salua d'un parfait mouvement de tête et fut à peine surprise de découvrir les canines de la jeune femme. Une Vampire, voilà qui expliquait tout.
Puis elle se tourna vers la dénommée Shahenn. Une jeune femme qui dégageait une aura "convenable" aux yeux d'Ahrazad, mais qui n'en demeurait pas moins trop effacée à son goût. Elle paraissait être sur une autre planète, c'était déroutant.
- Et vous voyagez tous les trois ensembles ?, lança-t-elle du tac au tac.
Si c'était le cas, elle espérait qu'ils savaient se battre. Mais elle avait du mal à se dire que le "gros chien", comme elle l'appellerait dans sa tête, fut réellement utile en combat. Elle penchait plus sur les deux femmes présentes. Sauf qu'une Vampire, si elle était jeune, ne se contrôlait que très rarement très bien. Et la dernière femme ... Ahrazad espérait simplement qu'elle n'était pas trop dans la lune.
- Enchantée de faire votre connaissance à toutes et tous. Je suis Ahrazad, danseuse aux serpents et aux poignards. Si vous le désirez, je pourrais vous faire une démonstration, un peu d'argent ne me ferait absolument pas déplaisir.


Vrenn, Leksig et Therndus:
 

Code:
 [color=#00a060]code couleur Ahrazad El Kaser[/color]


avatar
Druide
Missives : 9

Date d'inscription : 19/11/2011

Statut
PV PV:
10/10  (10/10)
PM PM:
35/35  (35/35)
EXP EXP:
0/55  (0/55)
_Enchantée de faire votre connaissance à toutes et tous. Je suis Ahrazad, danseuse aux serpents et aux poignards. Si vous le désirez, je pourrais vous faire une démonstration, un peu d'argent ne me ferait absolument pas déplaisir.
Shahenn fit la moue: "danseuse aux serpents et aux poignards" ? Cela était plutôt étrange comme titre, mettre en avant des serpents vénéneux et des poignards lui ne lui paraissait pas vraiment vendeur et pourtant, les affaires semblaient plutôt bien se porter pour cette jeune femme: elle était richement vêtue, et ses bijoux, bien qu'étranges, semblaient tous être fait à partir de matériaux assez chers. Elle observa un moment les deux serpents, si ils n'étaient pas si étranges, elle se serait bien volontiers approchée légèrement plus ...
Ainsi, Fenrys comptait reparti vers les territoires du Nord... Il était toujours en vadrouille et rien ne semblait pouvoir l'arrêter: quand il n'était pas à la recherche d'un trésor perdu, il partait à la conquête des territoires envahis par la Corruption, ou bien voyageait à travers des mers déchaînées... D'un côté, Shahenn enviait beaucoup cette vie faite de voyages et de surpises, de l'autre, elle ne voulait décidément pas se résoudre à quitter l'Ordre du temple d'Orhmazd: elle avait encore tant à apprendre des prêtres! Bien que leurs enseignements soient limités, ils étaient tous fort intéressant: récemment, elle avait appris à envoyer son premier sort de lumière, mais bien entendu, il ne lui servait à rien tant qu'elle n'avait pas sa première rune pour le canaliser... Et dire qu'il fallait qu'elle la demande à Ohrmazd! Rien que cela!
D'autres Amahaeng Òsa avaient la chance de naître sous l'affiliation de Hestia ou Yémanja, qui étaient des déesse très accessibles... Pourquoi avait-il fallut qu'elle naisse affiliée au dieu Ohrmazd, le dieu réputé pour sa discrétion et ses planques improbables ...? Certes, les prêtres du temple lui avait conseillé de tenter de l'atteindre par la méditation, mais son impatience et ses tentatives infructueuses avaient finis par avoir raison de sa ténacité, qu'importe! Elle tenterai de le rencontrer en personne!

_ Fenrys? Puis-je venir avec toi? ... J'aimerai essayer de trouver quelqu'un et... si je peux te donner un coup de main dans ton apprentissage, ce serait avec grand plaisir.
En posant cette question, elle s'était collée au loup: sentir son pelage doux lui faisait un grand bien, bien plus efficace que la plupart des médicaments. Mais en regardant Kira, son regard se redirigea vers Ahrazad... Cette femme était bien étrange, et à vrai dire, elle sentait émaner d'elle quelque chose de dérangeant. Peut-être était-ce simplement parce qu'elle semblait être une femme de petite vertu ou bien une voleuse? Peut-être, mais elle espérait bien se tenir le plus éloigné possible de cette inconnue ...


Code:
[color=#30aba5]Shahenn Farzam[/color]


avatar
Missives : 76

Date d'inscription : 31/05/2011

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
10/10  (10/10)
Le docteur avait fait le premier pas devant l'étrangère au serpent. Son métier de docteur avait quand mêmé fait de lui une personne qui agis immédiatement. A chaque personne qu'il présentait l'inconnue nous saluais gentiment mais le bruit le son de son cœur était différent a chaque personne. Je n'aurais pas du écouter son cœur battre durant les présentations savoir vaguement ce que la personne peux ressentir pouvais être dérangeant. Comme le jour que l'ont m'avais demande de savoir si la personne qui avait égorge plus de 3 femmes disait la vérité. Son cœur battais si lentement quand il disait n'avait rien fait. Une personne couple aurais du avoir un battement rapide très rapide la peur d'être exécute, la peur d'être accuse quand tu n'as rien fait.

_Enchantée de faire votre connaissance à toutes et tous. Je suis Ahrazad, danseuse aux serpents et aux poignards. Si vous le désirez, je pourrais vous faire une démonstration, un peu d'argent ne me ferait absolument pas déplaisir.

Une danseuse et elle s’appelle Ahrazad. Une belle femme avec un corps fin et souple par le mouvement qu'elle avait trop souple et bien entraîne. Elle devait avoir eu un entraînement pour avoir la corps qu'elle avait

- Votre professeur de danse devait avoir beaucoup de .....talent......

je m'avais attardé sur le dernier mot je ne pensais pas sur ce mot attendre pour le dire comme si j'avais cherche mes mots.

- Nous pouvons laisser passer votre danse d'ailler

A chaque mot que j'avais bien dit je la regardais dans les yeux cette femme était trop bien entraîner. La démarche qu'elle avait. Je me secouante un peu ma tête pas le temps pour cela.

_ Fenrys? Puis-je venir avec toi? ... J'aimerai essayer de trouver quelqu'un et... si je peux te donner un coup de main dans ton apprentissage, ce serait avec grand plaisir.

Je seras légèrement Shahenn qui s'était colle sur moi durant cette demande.

- Cela ne me dérange pas mais je vais avoir besoin de passer au cordonnier pour la demande que j'ai fais

- Que j'ai fais dit kira. Elle regardait son frère avec un peu de colère.

- Oui oui que tu as fais après tout je veux garder mon identité le plus secret possible. John pourrais tu t'occupe de cette femme après je veux que tu me prépare de l'adrénaline....

John se retourna d'un coup sec et regarda Fenrys avec colère et la voix venait avec l'expression faciale

- NON NON NON!!!! Tu ne vas pas prendre cette potion NON NON ET NON tu connais l’effet de cette potion et avec ton système je ne sais meme pas ce que cela va faire.

John replaça son uniforme de travaille et pris une grande respiration et regarda Ahrazad.

- Bon vous avez dit que vous vouliez quoi deja vous m'avez pris tous sur mon heure de fermeture je veux dormir moi

Son calme était revenu mais je savais que j,avais besoin de cette potion alors je pensa que la nuit allait être longue




avatar
Missives : 17

Date d'inscription : 15/04/2011
La jeune femme souriait toujours même lorsque ledit docteur se rapprocha d'elle, cherchant à savoir ce qu'elle voulait.
- Des herbes, fit-elle, des herbes contre certains poisons de la jungle. Je sais que du temps où vous exerciez en tant que docteur Haïshiri, vous étiez extrêmement doué dans le domaine du poison et du contrepoison. On dit d'ailleurs que vous avez étudiez auprès de la Ghilde des Herboristes, si ma mémoire est bonne. Oh, ne vous ennuyez pas à chercher à me contredire. Je tiens ces informations de quelques sources que je suis, hélas, bien en peine de citer.
Elle conserva son sourire alors qu'elle sentait peser sur elle le regard du loup. Que lui voulait-il celui-là ? Son décolleté faisait-il quelques ravages même parmi les chiens mal dressés ? Cela était plutôt étonnant, surtout compte-tenu de l'étrange réaction de cette femme envers ce loup.
- Vous excuserez ma curiosité ma dame, mais j'ai une question.
Ahrazad venait de se lever et avait rejoint l'étrange femme aux cheveux bruns courts et au regard étrangement ... vide.
- Ce loup peut-il avoir une forme humaine ? Parce que vous agissez avec lui comme s'il était ... votre amant. Hors je vais être franche avec vous : en aucune façon je ne vous imagine zoophile ! Mais peut-être que je me trompe,; après tout, les gens sont tellement pleins de surprises ... Tenez ! Hier encore j'ai fait une prestation dont je vous passerai les détails à un noble plutôt riche. Hé bien vous savez quoi ? Cet homme est coprophile et nécrophile. Oui oui, je peux vous l'assurer, et même vous le jurer.
La danseuse ponctua sa réplique par quelques gestes avec ses doigts. Ses deux crotales s'enroulèrent paresseusement autour de chacun de ses bras, sifflant de temps à autre. Vrenn demeurait tranquillement sur ses épaules et son cou, et dormait comme un bienheureux. Un vrai fainéant celui-là. Pourtant il pouvait faire des dégâts avec ses anneaux, comme un boa constrictor le ferait avec ses proies ! Mais non, lui se contentait de resserrer son corps autour d'une proie qui lui passait sous le nez. Lorsque la jeune femme devait se battre, le serpent à plumes devenait inutile. Il était juste ... impressionnant. Et effroyablement paresseux.
- Tu sais jeune loup. Je ne vais pas te manger, ta chair doit être tout simplement impossible à digérer. Et puis je ne mange pas les loups. Seulement les animaux que je chasse. Donc si tu pouvais cesser de me dévisager de la sorte ... Parce que, à force, tu vas me faire rougir et me laisser croire qu'il y a quelque chose de possible entre nous.
Elle sourit de nouveau et retourna s'installer sur une chaise, reportant son attention sur la jeune femme aux cheveux bruns. Celle-ci devait être un bien drôle d'énergumène, elle en était certaine. Mais son regard étrange, vide, lui avait fait penser à elle-même avant qu'elle ne rejoignît la Ghilde. Elle sourit à cette pensée et tenta de visualiser la réaction de la jeune femme si jamais Ahrazad lui proposait d'entrer dans sa Ghilde. Après tout, selon ses compétences, elle avait de grandes chances d'être admise. Et mieux encore : d'évoluer très rapidement.


Vrenn, Leksig et Therndus:
 

Code:
 [color=#00a060]code couleur Ahrazad El Kaser[/color]


avatar
Druide
Missives : 9

Date d'inscription : 19/11/2011

Statut
PV PV:
10/10  (10/10)
PM PM:
35/35  (35/35)
EXP EXP:
0/55  (0/55)
- Vous excuserez ma curiosité ma dame, mais j'ai une question.
Shahenn se retourna vers la belle Ahrazad et ne pu s'empêcher de jeter un regard à ses serpents... Elle n'en avait pas particulièrement peur, mais elle était assez étonné d'en voir d'aussi fins: dans les livres du temples, elle n'avait vu que des images de serpents énormes sortant des mers, ou bien des hydres... Jamais d'aussi fines créatures. Pourtant, elles étaient vénéneuses... La nature était capable de faire des choses incroyable! C'était l'une des choses que les soeurs du temple aimaient lui répéter et ceci, elle ne pouvait que l'approuver.
_Oui?
- Ce loup peut-il avoir une forme humaine ? Parce que vous agissez avec lui comme s'il était ... votre amant. Hors je vais être franche avec vous : en aucune façon je ne vous imagine zoophile ! Mais peut-être que je me trompe,; après tout, les gens sont tellement pleins de surprises ... Tenez ! Hier encore j'ai fait une prestation dont je vous passerai les détails à un noble plutôt riche. Hé bien vous savez quoi ? Cet homme est coprophile et nécrophile. Oui oui, je peux vous l'assurer, et même vous le jurer.
_Pardon?! Mais bien sur qu'il a une forme humaine! vous ne croyiez tout de même pas que je ... berk!
Le simple fait de s'imaginer la scène la dégoutait; oui, la nature était capable de faire des choses incroyables...
_Zoophile... non mais murmura-t'elle, contrariée.
Elle laissa un moment de silence puis regarda de nouveau la jeune femme; d'un côté, elle ne pouvait que comprendre la raison pour laquelle elle avait choisi d'exercer le plus vieux métier du monde: son corps était tout simplement parfait et sans doutes que les hommes devaient en penser autant. Mais de l'autre, elle ne pouvait s'empêcher d'éprouver une certaine pitié envers ces jeunes femmes qui vendaient leur vertu pour quelques pièces d'or... Certes, celle-ci semblait mieux lotie et cela paraissait lui convenir, mais peut-être n'avait-elle pas eu le choix à un moment donné. Vivre à Arkados n'était pas chose aisée; elle avait eu la chance de rentrer dans les ordres d'Orhmazd, mais beaucoup n'avaient pas cette chance et devaient subvenir à leur besoins comme ils pouvaient. La politique de la ville excluant la pauvreté, beaucoup furent contraint de trouver des méthodes rapides pour s'enrichir: escroquerie, proxénétisme, vols... Certes, ces méthodes étaient prohibées, mais la sentence ne valait jamais une vie de pauvre: être malmené et humilié par les habitants et après tout, il n'était pas interdit d'agir illégalement... Il était juste interdit de se faire prendre.
Peut-être qu'Ahrazad était l'une de ces femmes là...?
_ Vous savez, selon les préceptes d'Orhmazd, les hommes doivent consommer leur amour entre eux, et non avec... Les animaux. Donc, e plus de me dégoûter, cette pratique ne m'est en plus pas autorisée. Deux raisons qui feront que je ne serai jamais zoophile. Fenrys est un lycanthrope
Elle se retourna vers lui, sourit et lui fit signe de continuer lui-même à expliquer.

- Tu sais jeune loup. Je ne vais pas te manger, ta chair doit être tout simplement impossible à digérer. Et puis je ne mange pas les loups. Seulement les animaux que je chasse. Donc si tu pouvais cesser de me dévisager de la sorte ... Parce que, à force, tu vas me faire rougir et me laisser croire qu'il y a quelque chose de possible entre nous.
Shahenn fit volte-face et lança un regard noir à Ahrazad puis se plaça juste aux côtés de Fenrys et s'accrocha à sa patte.
_Comme vous l'aviez très justement fait remarquer, nous agissons ensemble comme si nous étions des amants... Chose que nous sommes justement. Donc non, il n'y a et n'aura jamais rien entre vous, soyez rassurée.
Décidément, elle ne connaissait cette femme ni d'Orhmazd, ni d'Ahriman mais déjà, elle avait la sensation que les relations allaient être tendues entre elles deux!


Code:
[color=#30aba5]Shahenn Farzam[/color]


avatar
Missives : 76

Date d'inscription : 31/05/2011

Statut
PV PV:
20/20  (20/20)
PM PM:
20/20  (20/20)
EXP EXP:
10/10  (10/10)
Je regarda Shahenn avec étonnement elle défendais tres bien des paroles que lancais Ahrazad Certe elle ne devait pas aimer que les gens la regarde dans un petit groupe comme le notre mais aimais surement être en spectacle. Je ne pouvais comprendre les humains de nos jour la seul personne a qui j'avais réussi a comprendre était Shahenn meme durant c'est argument la voix que j'entendais était comme le bruit de l'eau qui coule dans un ruisseau avec le vent qui souffle dans les feuilles. Cela devais être dans mon destin. Une des choses que je ne pouvais changer

- Tu sais jeune loup. Je ne vais pas te manger, ta chair doit être tout simplement impossible à digérer. Et puis je ne mange pas les loups. Seulement les animaux que je chasse. Donc si tu pouvais cesser de me dévisager de la sorte ... Parce que, à force, tu vas me faire rougir et me laisser croire qu'il y a quelque chose de possible entre nous.

Les paroles de cette dame si jeune m'avais sortie de mes rêves et m'avais place dans la réalité.

- Je ne sais pas ce qui vous prends mais pas d'inquiettude meme si vous voudrez me manger vous seriez deja morte et vous n'auriez meme pas le temps de sortir votre arme...

Je ne compris pas pourquoi mais mon instincts me disais qu'elle était dangereuse. Je sentie la chaleur de Shahenn a côté de moi au moment de sont touche. Je la place légèrement a l'arrière de moi. Je ne voulais pas prendre de chance

- Mais arrêter a la fin vous ete si jeune et si naif.... jeune fille arrêter de les provoquer sinon vous n'aurez jamais d'allier dans la vie.

John s'approcha de Ahrazad proche de son oreille et mumura une simple phrase

- Même si tu fais parti de la guild des assassins trucs. d'ailleurs cela fait un moment qu'il ne mont pas cible.......après tout j'ai deja fourni du poisson a l'ennemi mais cela vous le savez surement

John lui sourie gentiment et alla dans la piece a côté et nous pouvions entendre le bruit de fiolle

- J'ai tout ce que vous avez demande ma chère.

John lui tendit les fiolles et les petits pot qui avait toute les choses qu'elle avait demande. Son grand sourire la regardais comme si il était l'homme le plus innocent du monde.

- Et pour toi Fenrys je n'ai rien pour toi la potion d'adrénaline et trop dangereuse pour toi




avatar
Missives : 17

Date d'inscription : 15/04/2011
[justify]Elle les avait écouté et avait sourit. Surtout lorsque ce jeune loup lui avait dit qu'elle n'aurait probablement pas le temps de dégainer ses armes. Possible après tout, qui pouvait le dire ? Puis elle observa de nouveau la jeune femme. Elle l'aimait bien, son tempérament pourrait aisément la faire devenir assassin. Si jamais elle parvenait à s'entendre à peu près avec elle, elle lui proposerait cela. Qu'elle fût prêtresse d'Ohrmazd ou non ... De toute façon, les prêtres ne tenaient jamais leurs promesses et se battaient toujours, quoi qu'ils prétendissent.
- Mais arrêter a la fin vous ete si jeune et si naif.... jeune fille arrêter de les provoquer sinon vous n'aurez jamais d'allier dans la vie.
- Monseigneur Haïshiri, il semblerait que vous ayez oublié nombre de vos enseignement. Et que vous ayez aussi oublié pourquoi vous fûtes pris pour cible ... Mais vous avez raison de me souligner le fait que vous ne l'avez pas été depuis longtemps. Oh, on se demande pourquoi, remarquez ... C'est vrai après tout. Pourquoi ne plus vous traquer alors que vous avez vendu des poisons à l'ennemi ? Mais de quel ennemi parles-tu, John Haïshiri Rashef ? De ceux de la Ghilde, ou des tiens ? N'oublie pas, John, que tu ne sais rien des nôtres, ni des tiens que tu as si honteusement quittés.
Ah ! Mais peut-être, mes chers amis, que vous êtes intrigués de savoir de quoi je parle, alors écoutez moi donc !

Elle caressa dans le même temps la tête de son serpent à plumes alors que les deux autres s'enroulaient tranquillement autour de ses avants-bras.
- Pour faire simple, ce type est un traître. Il fut assassin il y a longtemps, mais a décidé de quitter l'ordre pour cause de "moralité peu adaptée à tout ceci. Il est parvenu à demeurer en vie jusqu'à présent et a tendance à s'en vanter, soit. Ce n'est pas important, le Chef sait juste quand il faut se montrer clément et quand il faut être ferme.
Bien sûr, cela sous-entend que je suis moi-même une assassin. Peut-être pas aussi douée que monsieur, qui était tout de même un Maître Hašišiyun, mais je demeure tout de même d'un niveau respectable. Et ne me regarde pas ainsi John, ou tu vas me faire rougir !

Elle n'ajouta pas un mot lorsque l'homme quitta la pièce pour s'occuper de ses affaires, ni lorsqu'il parla de potion d'adrénaline pour le jeune loup.
- Vous savez ma dame, je plaisantais lorsque je sous-entendais que vous étiez zoophile. Mais j'aime bien voir les réactions des gens, c'est plus fort que moi ! Après, je reconnais parfois pousser le bouchon un tout petit peu loin ... Qu'importe, tant que je ne blesse personne. Ah oui, pour information je suis bien un assassin, mais un assassin en vacances - oui, cela existe, croyez-moi ! Par contre je ne vous comprends pas. Comment peut-on vivre uniquement en suivant les préceptes d'un Dieu que l'on a jamais vu ?
La jeune femme était réellement intriguée par cela et ne comprenait réellement pas. Mais peut-être qu'il n'y avait rien à comprendre ? Après tout, les Dieux étaient quelque chose de totalement incompréhensible, souvent hors de sa conception du monde. Pour elle, le monde était apparu suite à une sorte de grande catastrophe, un genre de duel, par exemple, entre deux immenses Dragons. Pourquoi des Dragons ? Elle ne le savait pas. Mais depuis toute petite cette passion pour ces créatures lui avait donné des croyances assez ... singulières.
- Au fait, pourquoi êtes-vous tous ici ? Ce n'est jamais innocent de venir voir ce docteur ... n'est-ce pas, John ?[justify]


Vrenn, Leksig et Therndus:
 

Code:
 [color=#00a060]code couleur Ahrazad El Kaser[/color]


Contenu sponsorisé
   


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gharendär :: Arkendy'ar (Mythologia) ::  :: Ruelles-